ACBB vs COC : un derby pour finir

Dernier de la saison régulière, ce match opposant le COC à l’ACBB est un vrai derby. Sans enjeu pour le championnat, le classement ne changera pas quoi qu’il arrive, l’ACBB veut tout donner pour oublier le match aller perdu sur la glace de Courbevoie où, à 5 min de la fin, l’ACBB menait avant d’encaisser 3 buts en 3 minutes. Les supporters visiteurs ont fait le déplacement, et donnent de la voix avant même le coup d’envoi.

3 buts en 2 min !

Malgré le gain de l’engagement, et une première attaque bien menée, les Tigres perdent le palet et les visiteurs contrent et marquent d’entrée. Il n’y aura pas eu de période d’observation, il faut déjà tout donner, et sans répit  : les deux équipes foncent d’une cage à l’autre, dans une grande fluidité, peu de contacts et beaucoup de glisse, pas de faute, c’est plaisant à voir. Et à laisser le jeu trop paisible, les visiteurs creusent l’écart et mènent de 3 buts au bout de 15 min. C’est alors que les Tigres sortent leurs griffes et vont vraiment s’imposer en marquant 3 buts en 2 min  !
Le 20 BABIKIAN, le 22 MATHERON et le 5 VIOLETTE permettent aux locaux de rester dans le match et vont faire paniquer les coqs. Les deux équipes donnent tout pour virer en tête avant la pause, et finalement l’ACBB craque à 4 seconde de la sirène… C’est cruel mais les coqs remportent le bras de fer.

Passage en force

Passage en force

Il reste deux tiers temps, rien n’est joué, mais les Tigres ont laissé passer l’opportunité de casser moralement l’équipe adverse qui montrait une certaine nervosité en fin de période. KOUROUMA nous explique que la 1ère ligne de Courbevoie est très forte, ils ne pourront pas rivaliser contre elle, il faut donc faire le dos rond et les empêcher de marquer. Les deux autres lignes sont par contre prenables et là il faudra tout donner pour remonter au score.

On s'encourage !

On s’encourage !

La rencontre se muscle

Le deuxième tiers débute aussi très fluidement, bien que les Tigres cherchent à durcir un peu le jeu et tentent d’imposer leur rythme. Mais ce qui est gagné en physique est perdu en technique et à vouloir trop chercher les joueurs en face, on en perd ses coéquipiers. Quand Courbevoie marque un cinquième but les esprits s’échauffent un peu du manque de réalisme des Boulonnais.

La pause permet aux joueurs de se ressaisir et de se remobiliser  : deux but de retard, cela n’a rien d’insurmontable quand il reste encore 20 min de jeu. Au retour sur la glace, il faut moins de trois minutes pour le COC pour s’envoler au score et mener par 6 buts à 3. Les minutes défilent ensuite à toute vitesse, l’ACBB veut y croire jusqu’au bout, et attaque sans relâche, mais rien ne va rentrer dans la cage des blancs et rouges, la faute à une fébrilité et une envie de trop bien faire. Le match se sera probablement joué sur ce but d’avance en fin de premier tiers temps qui redonne de l’oxygène vital aux coqs.

Dans la joie et la bonne humeur

Dans la joie et la bonne humeur

Boulogne cherche la solution

Les victoires se seront fait désirer cette saison, mais les joueurs ont su créer un groupe et pris du plaisir à jouer ensemble, et à se côtoyer sur la glace et en dehors nous dit le coach-joueur DEMIRDJIAN. Il ne faudrait probablement pas grand-chose pour que l’équipe puisse vraiment décoller  : un peu de stabilité dans l’effectif, peut-être aussi un peu plus de moyens humains pour aider à l’encadrement tout au long de l’année. Des matchs amicaux vont maintenant animer la patinoire jusqu’à l’été, planning à suivre  !

[ngg_images source= »galleries » container_ids= »35″ display_type= »photocrati-nextgen_basic_thumbnails » override_thumbnail_settings= »1″ thumbnail_width= »100″ thumbnail_height= »75″ thumbnail_crop= »1″ images_per_page= »20″ number_of_columns= »0″ ajax_pagination= »0″ show_all_in_lightbox= »0″ use_imagebrowser_effect= »0″ show_slideshow_link= »1″ slideshow_link_text= »[Diaporama] » order_by= »sortorder » order_direction= »ASC » returns= »included » maximum_entity_count= »500″]

The following two tabs change content below.

François

Boulonnais depuis quelques années, et qui aime découvrir la ville et faire partager ses trouvailles !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux



Des questions, des remarques ? Ecrivez-nous!