« J’aime Jean Guillon » : les parents d’élèves se mobilisent

Mercredi 10 mai, le bureau des parents d’élèves de l’École maternelle publique Jean Guillon a organisé la vente de tote bags « J’aime Jean Guillon. » Une nouvelle initiative de la part de ces parents qui débordent d’idées.

Les parents ont de la ressource…

Jean Guillon

Les couleurs, les motifs et la composition des tissus varient, mais le message est unique : « J’aime Jean Guillon ».

Cet établissement situé au 16 avenue Pierre Grenier, a ouvert en 1984 à l’initiative de Monsieur Jean Guillon (conseiller municipal et maire adjoint 1971-1983). Il est sorti du RRS (Réseau Réussite Scolaire, ancienne ZEP) depuis septembre 2015 et par conséquent, il a perdu quelques subventions. Les représentants des parents d’élèves ont alors la bonne idée d’organiser la vente de produits conçus et préparés par leurs soins à l’aide des autres parents, ce qui leur permet non seulement de financer les activités des enfants, mais aussi de mettre en valeur la diversité culturelle des familles des élèves et l’amour pour l’école.

Au dire de Shigeru Ban, l’architecte de la Seine Musicale qui vient d’être inaugurée le mois dernier, « La durée d’une architecture ne dépend pas des matériaux, mais dépend de l’affection que les gens portent à ce bâtiment. Construit soit en papier soit en béton, une fois qu’un bâtiment est accepté et aimé par les gens locaux, il peut exister longtemps. » Si l’on se fie à ces propos, l’architecture de l’École maternelle publique Jean Guillon mériterait de rester longtemps dans le quartier. Un atrium lumineux et spacieux situé à l’entrée lie tous les espaces de l’école, la cour extérieure, la salle polyvalente, les couloirs et l’escalier au 1er étage, et crée un espace à la fois ouvert et intime aux diverses activités des enfants.

C’est aussi un espace idéal pour accueillir les activités avec les grands, invités de l’école. C’est là que les membres très actifs, ou plutôt actives en l’occurrence, du bureau des parents d’élèves mettent en vente à partir de 5 euros les sacs « J’aime Jean Guillon », confectionnés avec les tissus et les fils collectés auprès des parents. Chaque face des sacs présente des motifs différents, et porte le logo imprimé « I ♥ JEAN GUILLON », ou « J’♥ JEAN GUILLON. »

 

Jean Guillon

Chaque sac étant différent, les gens cherchent leur préféré avec grand sérieux.

Sous le regard de Madame Guillon

Les 120 sacs confectionnés ont vite disparu sous les yeux de Madeleine et Marianne Guillon, épouse et fille de Jean Guillon, invitées spéciales de l’événement. Victimes du succès, les membres du bureau, qui ont travaillé chacune chez soi ou en se réunissant dans une salle réservée à la résidence qu’habite l’une des membres, devront continuer la fabrication afin de répondre aux commandes supplémentaires reçues sur place !

Sur la table, nous avons également trouvé le produit de l’année dernière, un livre de recettes des parents d’élèves, « On cuisine à Jean Guillon », illustré par les dessins et les photos, dont l’impression de 1000 exemplaires a été financée par l’UCABB (Union des Commerçants et Artisans de Boulogne-Billancourt).

Jean Guillon

Les produits de cette année, les sacs « J’aime Jean Guillon » et ceux de l’année dernière, les livres des recettes.

.

Jean Guillon

Mme Guillon, l’épouse de Jean Guillon, est venue assister à la vente avec sa fille. Elle est saluée par les personnes de la Mairie : (de gauche à droite) Marie-Laure Godin, adjointe et conseillère départementale, Jeanne Defranoux, adjointe du quartier, Frédéric Bondaz (gendre de Mme Guillon), et Pierre-Christophe Baguet, maire.

Jean Guillon

Les membres du bureau des parents d’élèves (de gauche à droite de la première ligne : Perrine BORGET, Emilie FICAT, Amélie SAUNIER, Pauline NEDELEC, Morgane DESPORTES, Florence COELHO) autour de Mme Guillon avec le maire, ses adjoints et la directrice de l’École, Soraya MASSY à droite.

Une fois la vente finie, les enfants de toutes les classes sont descendus pour la cérémonie en l’honneur de Mme Guillon. Ils ont préparé avec leurs maîtresses un cadeau surprise pour l’invitée : un cahier rempli des meilleurs dessins des enfants qui ont présenté leurs endroits préférés de l’école. Entourant la dame de 93 ans, les petits écoliers ont ensuite joliment chanté « À la claire fontaine ». Mme Guillon avait l’air très touchée de cette cérémonie.

Jean Guillon

Séquence photo à l’atrium.

Jean Guillon

Les enfants expliquent les dessins sur le cahier offert à Mme Guillon.

Des projets plein la tête

Après les deux éditions réussies, saluées également par les représentants de la Mairie, les ingénieuses mères pensent renouveler l’expérience l’année prochaine. Cette fois, ce sera la production d’un CD des comptines du monde, chantées par les parents de l’école (évidemment, ce sont les parents qui doivent travailler pour les enfants, et pas l’inverse ! !).

L’école, soutenue par les efforts de l’équipe pédagogique très accueillante et des parents actifs et généreux, vivra longtemps dans les souvenirs des enfants. Vive l’école publique !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux



Des questions, des remarques ? Ecrivez-nous!