La Maîtrise des Hauts de Seine vient de s’installer à Boulogne-Billancourt, sur l’île Seguin. Dans le même temps, elle lance sa campagne de recrutement pour la prochaine saison.

La Maîtrise des Hauts de Seine, formation chorale de référence

Elle est souvent créditée pour les plus prestigieux événements musicaux de France. De l’adaptation musicale des Choristes qui cartonne actuellement aux Folies Bergères, à La Bohème de Puccini, de festivals en saison d’opéra, les enfants de la Maîtrise des Hauts de Seine sont incontournables.

Maîtrise des Hauts de Seine

La Maîtrise est la star des Choristes, actuellement aux Folies Bergères

Longtemps installée à Suresnes, en bordure de la cité-jardins, la célèbre formation chorale vient de prendre ses quartiers à la Seine musicale, sur l’île Seguin. L’occasion peut-être, pour les jeunes Boulonnais, de la rejoindre pour la prochaine saison…

Maîtrise des Hauts de Seine

Depuis un mois, la Maîtrise des Hauts de Seine s’est installée dans la Seine musicale

La Maîtrise est composée de jeunes chanteurs de 5 à 25 ans, répartis en une dizaine de chœurs. Le plus célèbre est celui de l’Opéra national de Paris. Virtuoses ensemble et parfois en solo, ils se trouvent à part ça presque ordinaires… Ainsi témoigne Hugo Régis-Bauche, qui en a fait partie 4 ans : « J’ai intégré la Maîtrise des Hauts de Seine en 6ème. J’ai commencé le violon à 5 ans, mais auparavant je n’avais jamais chanté, à part dans la voiture avec mes parents... » Une fois l’audition passée, Hugo a collectionné les expériences mémorables. « J’ai par exemple chanté à l’Opéra Bastille, à la Salle Pleyel où bien encore à la Sainte Chapelle. Les représentations dans ces lieux sont autant de moments magiques et extraordinaires ! En plus on s’entend tous bien, il règne un très bon esprit au sein de la Maîtrise. »

Une activité compatible avec les études et l’école

Si la Maîtrise est active tout au long de l’année, ses répétitions régulières tiennent compte des rythmes scolaires. Les enfants répètent deux fois par semaine, une fréquence qui augmente lors de la préparation des spectacles.
Durant l’année, chaque enfant participera au moins à un spectacle.

Maîtrise des Hauts de Seine

En concert à la Sainte-Chapelle, de quoi se faire de beaux souvenirs !

Il faut aussi prévoir, mais ce n’est pas le moins excitant, des spectacles durant les grandes vacances et en tournée… Participer à la Maîtrise des Hauts de Seine est donc intense, mais surtout, d’après Hugo, formateur et enrichissant. « J’ai appris à m’organiser entre les devoirs et les répétitions, tout cela avec l’immense soutien de ma mère qui a toujours été là et m’a aidé à gérer mon temps. » Alors qu’il s’apprête à passer le bac, cette capacité d’organisation lui reste précieuse…

Votre enfant aime chanter ? Inscrivez-le aux auditions !

La campagne de recrutement de la Maîtrise des Hauts de Seine vient tout juste de commencer. Les auditions vont se poursuivre jusqu’en juin, le mercredi après-midi ou le soir, à la Seine musicale.

Maîtrise des Hauts de Seine

Chanter de la belle musique, être ensemble, se grimer et se déguiser… Telle est l’expérience vécue par les jeunes chanteurs.

Selon les âges et les profils, plusieurs parcours sont proposés :

  • Jeunes chanteurs débutants : garçons et filles de 5 à 13 ans. Aucune formation préalable n’est nécessaire ;
  • Ensemble vocal féminin : filles de 15 à 20 ans ;
  • Chœur de Chambre Unikanti : garçons et filles de 16 à 25 ans, avec une bonne expérience du chœur.

Au cours de l’audition, l’enfant devra se prêter à trois exercices : un exercice collectif, un exercice vocal solo, et un exercice auditif.
Les critères de sélections sont les suivants : la motivation, la qualité et la justesse de la voix, la puissance vocale, la qualité de l’oreille et la vivacité d’esprit.

Pour s’inscrire aux auditions, il suffit d’envoyer un mail à cursus@lamaitrise.com contenant les renseignements demandés.

D’autres questions ? Visionnez cette vidéo tournée à l’occasion de la dernière campagne de recrutement, Gaël Dachen, le directeur de la Maîtrise des Hauts de Seine, y répond certainement !