La Seine Musicale, un navire dédié à la culture à Boulogne

Le 21 septembre, Patrick Devedjian, président du Conseil Départemental des Hauts de Seine, et l’ensemble de ses partenaires ont présenté la Seine Musicale sur l’île Seguin.

Une île… car c’est là-bas que tout commence” chantait Brel. Un projet phare, exceptionnel, emblématique, ambitieux, universel, voit le jour sur l’île Seguin. Il se nomme La Seine Musicale. Pierre-Christophe Baguet, maire de Boulogne-Billancourt, et Patrick Devedjian, président du Conseil Départemental, ont cherché un nom sobre, sans fioriture, allant droit au but : la Seine et la musique, associées une fois pour toutes lors de cette cérémonie lustrale.

De la friche industrielle au centre artistique

Ce projet est un geste architectural fort au service de la culture pour tous. Il a vocation à rayonner au-delà de notre ville, au-delà des frontières géographiques, musicales et techniques.

Seine Musicale

Patrick Devedjian président du conseil départemental des Hauts-de-Seine, Pierre-Christophe Baguet maire de Boulogne-Billancourt, Thierry Roulet président de TEMPO – Ile Seguin, Shigeru Ban et Jean de Gastignes architectes de la Seine Musicale, Jean-luc Choplin président du comité de programmation et de direction artistique de STS événements, Laurence Equibey directrice artistique d’Insula Orchestra, Gael Darchen directeur de la Maitrise des Hauts-de-Seine.

L’île Seguin a donc entamé sa mue. En 25 ans, sa production industrielle se transforme en production artistique, vecteur d’économie, remède anti crise, lien entre les publics de tous horizons. Elle offre une vraie identité culturelle à notre département, au cœur de cette Vallée de la Culture voulue par le Conseil départemental des Hauts-de-Seine.

Ce chantier insulaire encore en pleine activité est un vrai défi, avec des contraintes drastiques. C’est un défi environnemental, avec sa voile de panneaux solaires qui suit la course du soleil et sert également à protéger le foyer du grand astre. “La voile reçoit le vent pour aller de l’avant” explique l’architecte Shigeru Ban. C’est un bâtiment mouvant qui change de forme et de physionomie au fil des heures et des saisons. Un jardin sera suspendu sur le toit de la grande sphère de l’amphithéâtre, soit 700 mètres de promenade piétonne. De grandes terrasses seront aménagées afin de profiter pleinement de ce cadre exceptionnel. Enfin, un jardin dessiné par Bassinet Turquin Paysage s’étendra sur une superficie de 7410 m² et comprendra 13 essences d’arbres différentes.

Une programmation « sophistiquée et populaire »

Le projet artistique semble être à la hauteur du bâtiment. Jean-Luc Choplin, actuel directeur du Châtelet, président du comité de programmation et de direction artistique de STS Evénements, nous promet une destination de vie et de fête musicale, où l’offre de musique sera extrêmement variée. “Un feu d’artifice d’événements et de concerts divers.West Side Story, en octobre 2017 engagera un premier dialogue avec les lieux, puis le festival Les Étés de la Danse en juillet, des concerts de musique afro-américaine sont au programme, des voix sud-africaines, des batailles d’improvisation, des séries musicales de grands orchestres, des musiques de jeux vidéos, de la chanson française… La liste est longue et nous pouvons être sûrs que chacun trouvera chaussure à son pied dans cette programmation riche.

 

Seine Musicale

Le logo de la Seine musicale, dessiné par Kenya Hara : « Le graphisme du logo représente le site de profil. Il met en avant chaque fonction du lieu pour distinguer les espaces tout en les intégrant au sein d’un même complexe. La voile solaire constitue une autre caractéristique importante du graphisme. Symbole de l’île où l’édifice est implanté, la forme du lettrage suggère le mouvement : comme la Seine, elle s’élargit et ralentit à certains endroits, se resserre et accélère à d’autres. »

 

Un haut lieu de formation et de production musicale

La Seine Musicale c’est aussi une diversité générationnelle et Gaël Darchen, directeur de la Maîtrise des Hauts-de-Seine, s’y installera dès l’ouverture en avril 2017 avec ses 500 chanteurs de 5 à 25 ans.

Des ateliers pédagogiques seront proposés aux jeunes afin de les sensibiliser dès le plus jeune âge à la musique. C’est ce que compte entreprendre le contre-ténor Philippe Jaroussky avec son Académie. Ils sont déjà 10 000 à suivre un enseignement musical dans un cercle de 2 kilomètres autour de l’île. Des partenariats seront mis en place entre les conservatoires et écoles de musique et la Seine Musicale qui pourra leur fournir des espaces de répétition et d’enregistrement hors pair.

Nous avons hâte de sonner la première note” confie Laurence Equilbey, directrice artistique et chef d’orchestre de l’Insula Orchestra. Cette formation symphonique alto-séquanaise s’installera également sur l’île dès l’ouverture de la Seine Musicale. Chacun espère que l’acoustique de l’amphithéâtre, confiée au fameux Yasuhisa Toyota, sera à la hauteur des attentes.

La Seine musicale en chiffres

Fruit d’un partenariat public-privé de grande ampleur et fort complexe, de l’avis des élus eux-mêmes, cet équipement sera pratiquement livré dans les temps fixés par le calendrier initial. Une prouesse de bon augure. Confié pour 30 ans au groupement Bouygues Bâtiment Ile de France/Sodexo/TF1/OFI Infra Via, il se devra d’être rentable, équilibrant recettes et dépenses entre les deux salles de concert et les aménagements annexes. Le maire de Boulogne-Billancourt, par ailleurs vice-président des Finances du Conseil Départemental, s’est engagé donc à publier l’intégralité du contrat très prochainement.

 

Seine MusicaleLa Seine Musicale en chiffres :

  • 86500 m2 de superficie
  • 34500 m2 dédiés à la musique
  • 170 millions d’euros pour la construction
  • 940 ouvriers dont 150 bénéficiaires du RSA

 

La Seine Musicale, ce grand navire aux longs murs de béton, sera un “endroit fécond” pour citer les termes employés par Patrick Devedjian, où chacun pourra trouver son bonheur.
En vaisseau amiral, elle annonce l’entrée de Boulogne-Billancourt dans le XXIème siècle.

Suivez l’avancée du chantier et toutes les actualités de la salle sur son site internet !

Maud Folliard

Be Sociable, Share !
The following two tabs change content below.
Associatifs, professionnels ou particuliers, les lecteurs invités de l'e-bb nous envoient de temps en temps leurs articles. Pourquoi pas vous ?

Be Sociable, Share!



Des questions, des remarques ? Ecrivez-nous!