Cette année le Concours International de Créateurs de Jeux de Société, organisé par le Centre National du Jeu de Boulogne-Billancourt, fêtera ses trente ans, et ce sera sûrement l’occasion d’une belle fête. Trente ans, cela en fait des jeux primés et édités devenus de grandes réussites internationales : Abalone, Du Balai, Vinci, Formule Dé, Mare Nostrum, Quarto, Ispahan… Pas moins de 75 jeux édités et plus de 2000 créateurs qui ont  participé au Concours avec l’ambition d’une reconnaissance professionnelle.
 
photo Anne Carbonnet

Un drôle de personnage s'est immiscé dans la partie de PEUR DU LOUP de Pierre Buty

L’histoire des jeux de société remonte à la nuit des temps. Depuis toujours les hommes de toutes générations et de toutes conditions sociales ont joué pour passer le temps et ont donné naissance sans s’en rendre compte aux jeux de société. De nos jours des spécialistes et des amateurs passionnés inventent sans cesse de nouveaux jeux.

Afin de vous raconter comment naît aujourd’hui un jeu de société, fruit de la réflexion, de l’ingéniosité et du partage, l’e-bb s’est faufilé dans les coulisses de la  29ème édition du Concours International de Créateurs de Jeux de Société de Boulogne-Billancourt.

Retour en septembre dernier :
170 créateurs ont participé , 46 sont originaires de 13 pays étrangers. Après études et pré-sélection, dix finalistes sont retenus par les experts du CNJ et conviés pour la première fois à  présenter leurs jeux en public  sur un espace dédié aux professionnels et aux visiteurs, dans le cadre du Salon Le Monde du Jeu à Paris.
Les dix jeux finalistes 2010 et leurs auteurs :

photo Anne Carbonnet

L'auteur de Cronos Guillaume Aubrun au Monde du jeu

BAGO, de Bernhard Kläui – Suisse
CRONOS, de Guillaume Aubrun – France
FAKIR, de Philippe Proux – France
LES DES DU DEBARQUEMENT, de Emmanuel Acquin – Canada
LES ROYAUMES DE MU, de Grégoire Ethier – Evelyne Gévry – Canada
PARALLEL UNIVERSES, de Andréa Mainini – Italie
PEUR DU LOUP, de Pierre Buty– France
SHIELD WALL, de Fabiano et José Onça – Brésil
TRUST, de Alexis Righetti – France
VESTIGES, de Francis Thevin – France

La caméra de Julien est  présente sur le stand du CNJ au Monde du Jeu. Avec un arrêt particulier sur FAKIR, jeu abstrait né de l’amour du jeu et de celui du bois,  présenté par son auteur Philippe Proux*,  médecin généraliste rural vivant dans les Ardennes. Et sur PEUR DU LOUP, un jeu qui fait appel jusqu’au bout de la partie  à la solidarité entre tous les joueurs. L’auteur, Pierre Buty, concepteur de jeux vidéos à l’origine, s’est dirigé vers les  jeux de plateau en raison de la plus grande liberté de création laissée aux auteurs. Pour la première fois de son histoire, le Centre National du Jeu a tenu à faire partager cette année au public du salon la découverte des dix jeux finalistes ; on ne peut qu’admirer le sérieux et l’implication des visiteurs dans ces tests :

Pendant ce temps, quelque part dans Boulogne-Billancourt, les huit membres d’un jury international de grande qualité, tous professionnels de ce secteur d’activité, et joueurs enragés, encadrés par les experts du CNJ, testent les jeux sans en connaître les auteurs, se creusent les méninges et délibèrent pour distinguer les quatre jeux  primés.
Le jury :

Le jury 2010 une belle brochette de passionnés ! Photo CNJ

1 : Didier Guiserix : Graphiste, illustrateur et ancien rédacteur en chef du magazine « Casus Belli » /  France
2 : Alain Balaÿ : Vice-président de l’association Alchimie, organisatrice du Festival des jeux de Toulouse /  France
3 : Lia-Sabine Laverrière : Formatrice et ludothécaire Paris XIV /  France
4 : Tom Werneck : Fondateur du Spiel des Jahres – Membre du jury de 1979 à 2009 /  Allemagne
5 : Beatrice Parisi : Journaliste et co-fondatrice du Gioco dell’Anno /  Italie
6 : Oriol Comas i Coma : Fondateur et 1er président du Juego del Ano /  Espagne
7 : Natacha Deshayes : Déléguée Régionale de l’Association des Ludothèques d’Ile de France et journaliste pour le magazine « Jeux sur un plateau » /  France
8 : Nicolas Boseret : Fondateur et journaliste du site « BoiteCast » /  Belgique

Fakir testé par Béatrice Parisi membre du jury Photo A.Carbonnet

Il faut savoir que les jeux finalistes sont notés sur 3 critères principaux : mécaniques (les rouages du jeu), plaisir du jeu (a-t-on envie d’y rejouer) et originalité (innovation).
Ce système de notation est pleinement effectif durant la seconde phase : le test des maquettes avant la sélection finale (46 jeux cette année). Sachant que les finalistes peuvent tous potentiellement être primés, les membres du jury comparent les jeux entre eux et au-delà des critères cités ci-dessus, le jury définit son palmarès en faisant des choix.
Par exemple, certaines années, aucun jeu abstrait n’est primé tandis que pour cette 29e édition, 2 voire 3 jeux abstraits ont été récompensés (Fakir purement abstrait, Parallel universes – aux mécanismes le faisant rentrer dans la catégorie « jeu de pions » malgré une thématique, et Cronos).
Coup d’œil dans les coulisses du jury en action :

A l’issue de la troisième et dernière journée de tests et de délibérations, la remise des prix s’est déroulée dans le cadre du salon du Monde du Jeu Porte de Versailles à Paris.
Le Palmarès :

  • Pour la deuxième année consécutive, Philippe Proux est primé avec un « jeu-objet », Fakir, dans la lignée de Delto (cf. 28e Concours)
  • Andrea Mainini, primé en 2001 avec Andrew’s cage (édité sous le nom Passtah en 2006 par Recent Toys), remporte à nouveau un prix avec Parallel Universes
  • Pour sa première création, Guillaume Aubrun se voit primé avec Cronos, le jeu aux 17 sabliers
  • Après avoir remporté la 11e bourse d’auteur de Göttingen en 2007, Bernhard Kläui enrichi sa liste de trophées avec Bago
photo Anne Carbonnet

Andréa Mainini l'auteur de Parallel Universes en compagnie de Tom Werneck et Béatrice Parisi du jury


Les quatre jeux primés se sont distingués parmi 10 finalistes et porteront le prestigieux label « Primé à Boulogne-Billancourt ». Les six autres finalistes peuvent se prévaloir de la mention « Finaliste à Boulogne-Billancourt » et reçoivent par ailleurs une analyse complète pour leur permettre d’améliorer et de représenter leur jeu.

Le label, reconnu par toute la profession, est une aide précieuse et gratuite du CNJ qui apporte sa crédibilité et son savoir-faire reconnus internationalement pour aider les auteurs dans leur démarche de commercialisation. Les jeux présentés étant maintenant portés à la connaissance des professionnels sont désormais protégés contre les copies. Le CNJ assure aussi le suivi en approchant les éditeurs et en présentant les jeux primés dans les grandes manifestations internationales, par exemple le Salon d’Essen, en Allemagne. Suite à celui-ci, et à de nombreux rendez-vous, plusieurs éditeurs ont montré leur intérêt : Bago a signé un contrat chez Ystari, Cronos et Miam-Miam (primé en 2007) chez d’autres éditeurs, la voie est ouverte pour de longues parties de jeux de société avec les jeux lauréats de 2010 !…
C’est parti pour la 30ème édition du Concours International de Créateurs de Jeux de Société  !

Le règlement et la fiche d’inscription sont en ligne ici à partir du lundi 10 janvier 2011 .

Faites vos jeux !

Merci à :
Julien
de Summitata Vidéo pour ses images et sa patience
Lilaleika de Skylabel pour sa jolie musique

Et à  Anne-Sophie pour tout le reste

*On peut trouver les jeux conçus par  Philippe  Proux  sur le  site LUDARDEN