Dans le cadre de l’exposition Beineix à l’espace Landowski, le cinéma Landowski propose une rétrospective de son oeuvre.

Mardi 30 avril et samedi 4 mai, c’est 37°2 le matin (1985), avec Jean-Hugues Anglad, Béatrice Dalle et Gérard Darmon, d’après le roman de Philippe Djian :
« Zorg écrit à ses moments perdus, mais aucun de ses romans n’a jusque là été publié. C’est alors que Betty fait irruption dans sa vie. C’est le début d’une passion dévorante. Betty va tout faire pour lui trouver un éditeur. Ils partent à Paris et sont logés chez Lisa et Eddy, propriétaires d’une pizzeria. A la mort de sa mère, Eddy leur demande de tenir le magasin de piano dont il vient d’hériter. Betty et Zorg s’installent dans un petit village de Lozère. Betty pense qu’elle est enceinte. Mais elle s’est trompée. Elle va alors sombrer dans la folie et va jusqu’à se mutiler… » (Première)

 

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com