Voici le compte rendu du match de hockey ACBB – Cergy-Pontoise II qui a eu lieu le 12 novembre à la patinoire de Boulogne. Match serré, indécis pendant très longtemps, mais aussi très physique. Au delà du plaisant spectacle offert par les joueurs, il nous a permis d’en apprendre plus sur les règles du jeu.

Le premier tiers temps voit les visiteurs prendre la tête malgré l’ouverture du score par les Tigres au bout de 8 min, but du 7 (Morgan) assisté du 6 (Jonathan). La réaction adverse n’a pas tardé, 2 buts en 2 minutes. Autre fait marquant, une bagarre a eu lieu rapidement et s’est conclue par l’expulsion définitive des deux joueurs impliqués.

On s'encourage avant de retourner sur la glace

On s’encourage avant de retourner sur la glace

Pendant la pause, l’expérimenté Warren et les joueurs se remobilisent, avec comme consigne de jouer plus groupés, que les attaquants se replient bien en défense et que les défenseurs cherchent à être plus précis dans la relance. L’adversaire est à la portée des Tigres, mais il faudra s’appliquer  ! A la sortie des vestiaires, le match ne reprend pourtant pas avant de longues minutes. En effet les joueurs doivent attendre que le 2ème arbitre remplaçant se prépare. La reprise du match est un peu poussive et il faut remettre en marche la machine. Mais à ce petit jeu l’ACBB s’en sort mieux et arrive à recoller au score toujours avec son duo d’attaquants. Cette fois c’est le 6 qui offre le but au 7. Score de parité, 2-2 à la fin du 2ème tiers.

Défense de passer

Défense de passer

Égalité en fin de 2ème tiers

Pour compenser la longue attente pendant la 1ère pause, la 2ème est raccourcie et les joueurs restent en bord de glace. L’ambiance se durcit alors rapidement à la reprise, et les Tigres marquent d’entrée, encore un numéro de duettistes du 6 et du 7  ! Cergy devient très nerveux là où Boulogne arrive à se maîtriser et se retrouve souvent en supériorité numérique. Malgré tout, l’égalisation de Cergy arrive quelques minutes après et le match se tend encore d’un cran  ! En effet, il faut d’un côté attaquer pour tenter de reprendre l’avantage, mais il ne faut pas perdre le palet et se faire contrer ensuite. Les contacts se musclent alors, pour tenter d’intimider l’adversaire, et à ce jeu-là Cergy dispose de meilleures armes  ! Et ils arrivent même, à 3 minutes de la fin, à faire trembler les filets boulonnais, mais après quelques secondes de suspense le but est refusé, l’ACBB est en sursis  ; il faut tenir sans prendre de but pour tenter un coup en prolongation. Les dernières séquences de jeu n’apporteront rien, si ce n’est encore des minutes de prison.

l'ACBB tire

l’ACBB tire

Égalité en fin de 3ème tiers

Et nous voici donc dans les prolongations. Il s’agit de 5 min de temps de jeu supplémentaires qui se jouent à 3 plus le gardien, contrairement aux phases de jeu classique où les joueurs sont 6 sur la glace. Cela impose donc un jeu de mouvement permanent, et ne pardonne aucune faute défensive, car le 1er qui marque gagne le match. L’ACBB joue plutôt la prudence là où Cergy cherche à imposer un jeu physique. Cela fait que les visiteurs commettent beaucoup de fautes, et finiront avec 2 joueurs en prison, permettant aux Tigres de l’ACBB de jouer à 5 contre 3. Ils mettront une très forte pression sur la cage de Cergy. Mais rien n’y fait, et le score reste bloqué à 3-3. Une fois le temps imparti écoulé, vient l’épreuve des tirs au but. On commence par une 1ère série de 3 tirs pour chaque équipe, alternativement. Mais au bout des 3 tirs, toujours aucun but  ! On arrive donc à une phase où l’on tirera jusqu’à ce qu’une équipe marque un but de plus que l’adversaire. Au final ce sera Cergy qui marquera le penalty de la victoire. Laissant Boulogne à 1 point du match nul, un soulagement après plusieurs matchs perdus, mais aussi un petit goût amer tant la victoire était à portée de crosse.

La confiance revient

Après le match nous retrouvons le capitaine, Sakoba, dans les vestiaires pour nous faire un petit retour  :
« Le match a été très dur sur la fin, très physique, c’était difficile de poser le jeu. On reprend un point, ça remotive, ça redonne la confiance, et on est satisfait. Bientôt il y aura la trêve et on reprendra plus fort. Le coach a voulu resserrer l’équipe, plus recentrer et ça a payé, tout le monde s’est donné à fond. Pour les prochains matchs, il faudra continuer comme ça  : pouvoir jouer 60 min à fond, en restant bien disciplinés, gérer la pression, et savoir ne pas répondre aux provocations de l’adversaire. Merci aux spectateurs, et au papa de Roland en particulier, c’est galvanisant d’entendre les encouragements  !  »

Le capitaine Sakoba

Le capitaine Sakoba

Venez soutenir l’ACBB le 26 novembre !

Le dernier match à domicile de la phase des matchs allers sera samedi 26 contre Orléans, l’équipe devra continuer sur sa lancée après la belle victoire 3 à 11 contre Garges ce samedi. Votre soutien sera indispensable car Orléans est deuxième au classement et ne se laissera pas faire.

The following two tabs change content below.
Avatar

François

Boulonnais depuis quelques années, et qui aime découvrir la ville et faire partager ses trouvailles !