Vendredi 9 octobre 2015 sortira Adam&Joe, premier album du groupe boulonnais Why Mud. Une petite merveille de rock aux mille influences lentement décantées. Rencontre avec Roland, Antoine et Camille.

Ç’avait été l’apothéose du Tremplin Go West 2014, le tremplin musical de Boulogne Billancourt : le groupe Why Mud avait emporté la salle et le jury au grand complet, en présentant trois chansons tirées de son projet en cours, Adam&Joe. A la clé de cette compétition, un enregistrement dans des conditions professionnelles, dont le groupe n’a pas tardé à faire usage.

En cette rentrée 2015, l’œuvre est enfin aboutie, et prend la forme d’un concept-album de douze chansons, mettant en scène deux frères rivaux, Adam et Joe. Un drame à huis-clos, métaphore de la condition humaine déchirée parfois entre âme et esprit. Roland Dec, le chanteur du groupe, interprète les deux personnages, ce qui accentue naturellement cette dualité de l’être. Pour servir cet argument ambitieux, les quatre musiciens offrent à l’écoute un rock protéiforme, hypnotique par moments (Eager to burn, Somebody do Something) et beaucoup plus rude le cas échéant (Devotion), reflétant la fureur meurtrière de Joe. Le tout est émaillé de prises expérimentales en pleine nature, et de solos entêtants d’où se dégage, incontestablement, un son propre.

Adam&Joe, projet fondateur

e-bb : Quand Why Mud s’est-il formé ?

Why Mud - CR E. Tricard

Why Mud – CR E. Tricard

Antoine : C’était en février 2013, lors d’un tremplin au Chesnay. On a joué sans même avoir répété tous ensemble, c’était une catastrophe !
Roland  :
Nous nous sommes réellement formés autour d’Adam&Joe. C’est un projet que nous avons mené sur deux ans, car il a fallu apprendre à se connaître musicalement et à jouer ensemble.
Kam :
Avoir un projet, ça calibre ; ça nous a permis de comprendre nos envies respectives, et d’assimiler nos influences.

e-bb : Il est difficile de démêler ces influences…
Roland :
Oui, c’est amusant d’éprouver comme elles agissent sur nous : on peut avoir envie d’imiter quelque chose, mais comme on a travaillé ensemble, c’est finalement en copiant qu’on devient original. Disons que les choses prennent un autre sens quand on est ensemble.

e-bb : Quelle a été la genèse d’Adam&Joe ?
Roland : 
L’idée m’en est venue alors que j’étais en Australie. C’est un concept album, qui propose un parcours musical, une forme d’épopée qui s’inspire des grands mythes. Les frères ennemis, ou rivaux, c’est un motif presque universel qui dit quelque chose de la condition humaine.

e-bb : S’il y a une évidente harmonie d’ensemble, Adam&Joe ne permet pas de s’installer dans une écoute linéaire…
Roland :
Nous sommes partis des éléments de cette histoire pour la construire en musique. On avait ces repères, mais en gros, c’est une proposition musicale qui dégageait un mood, et pour finir aboutissait à une chanson. Au départ, l’album aurait dû en comprendre seize, mais au fur et à mesure nous en avons écarté certaines et ajouté d’autres.
Il y a une rupture majeure, assez pop, avec Clear avant le rebondissement final, Adam’s Fall, qui crée la surprise. Nous laissons la conclusion ouverte. L’important pour nous est que l’ensemble a un sens.
Antoine : En jouant ensemble, on capte une ambiance autour d’un riff, que l’on va essayer de développer, mais il est très important de garder l’aspect instantané de l’inspiration. Durant deux semaines l’été dernier, nous avons pratiquement enregistré en continu et beaucoup de choses ont émergé. La difficulté, ensuite, était de ne pas les gâcher en voulant les perfectionner à l’excès !

e-bb : Vous avez beaucoup partagé vos chansons en concert, qu’attendez-vous de la sortie du disque ?
Kam :
On aura le bonheur de faire vraiment découvrir notre musique : en concert, la prise de son n’est pas toujours idéale, et on n’avait rien à donner aux gens qui venaient nous voir à la fin. Là, l’enregistrement correspond exactement à ce que nous voulons !

Un clip, un vinyle et… un nouveau projet

Lors de la fête de la musique à Versailles - CR E. Tricard

Lors de la fête de la musique à Versailles – CR E. Tricard

Why Mud a accompli ce que beaucoup de groupes recherchent, une unité d’ensemble qui respecte l’individuation de ses membres, Roland Dec (guitare et chant), Loïc Beltran (basse), Antoine Frejean (guitare et claviers) et Camille Raulet (batterie).
A cet égard, Adam&Joe est un trésor de finesse, qui réjouira les oreilles les plus difficiles, et il fallait voir les musiciens, quelques jours avant le pressage, peaufiner encore le mix pour s’en convaincre.

L’album sera officiellement lancé lors d’une Release Party au Bus Palladium à Paris samedi 10 octobre, étape d’une tournée nationale, mais le groupe ne s’en tient pas là : il est à la recherche de fonds pour tourner un clip (« Une mise en abyme, dans un théâtre !« ) et sortir un vinyle.

Et, dans le même temps, Why Mud travaille à un nouveau projet musical, suivant une démarche totalement différente. A suivre de près !

Adam&Joe, sortie le 9 octobre 2015 – CD en vente lors des concerts (10 euros) et sur les plateformes de streaming.

Si vous vous sentez des dispositions de mécène, contactez Étienne Tricard, le manager du groupe : etienne.tricard@gmail.com