Vendredi 14 novembre, la librairie Les mots et les choses recevra Aurélien Bellanger autour de son roman L’aménagement du territoire (Gallimard 2014).

Aurélien Bellanger - CR Gallimard

Aurélien Bellanger – CR Gallimard

Après La théorie de l’information (2012), qui portait sur la révolution technologique du numérique, Aurélien Bellanger tisse cette fois-ci le fil de son intrigue sur le tracé d’une ligne à grande vitesse :
« La France est devenue un paysage lointain.
Dans un village oublié par l’histoire, un château se délabre au bord d’une rivière.
Les travaux d’une ligne à grande vitesse vont pourtant réveiller quelque chose qui sommeillait ici depuis la nuit des temps. Une machination secrète que chacun va chercher à faire jouer en sa faveur.
Le village devient alors le théâtre d’une lutte acharnée entre les opposants au projet et ses promoteurs.
D’autres entrevoient, derrière le passage du train, des enjeux plus complexes. Un capitaine d’industrie croit discerner les frontières de son futur empire. Un préfet retraité est admis dans une société secrète. Un activiste solitaire rêve d’un événement qui relancerait l’histoire. Un vieil aristocrate défend d’étranges théories. Un archéologue est confronté à la plus grande découverte de sa carrière.
Les intérêts, les complots, les temps s’entremêlent et menacent de se neutraliser.
Tout peut encore advenir.
Bientôt, le TGV viendra sceller l’énigme. »

Sans rapport apparent, comme ne pas percevoir une référence à Michel Houellebecq dans le titre de ce roman, Houellebecq à qui Bellanger consacra sa première publication ?

Entrée libre.