Depuis 1995, l’établissement boulonnais promeut des produits gastronomiques d’exception, issus des terroirs cévenols, russes, chiliens et espagnols. A l’occasion de son vingtième anniversaire, Bellota-Bellota a rassemblé ses produits emblématiques dans un extraordinaire panier à pique-nique.

Fin des années 90 : premiers pas à Boulogne

Philippe Poulachon déguste ses madeleines cévenoles

Philippe Poulachon déguste ses madeleines cévenoles au cœur de la cave à jambons

C’est en 1998 que Philippe Poulachon, le fondateur du groupe Byzance, choisit Boulogne-Billancourt et s’installe rue Yves Kermen. « Il a trouvé à l’époque que la configuration des anciens locaux professionnels d’une société spécialisée dans le saumon lui correspondait » explique Aurore Szabo, directeur de la communication et édes évènements chez Bellota-Bellota. C’est qu’à l’époque, la maison, qui travaille essentiellement pour des professionnels, est tournée vers le saumon fumé et le caviar, qui demeurent deux grandes références de la marque.

Le coup de foudre ibérique

La découverte du jambon ibérique Pata Negra lui ouvre de nouveaux horizons. C’est tout le terroir espagnol qui se révèle alors, avec ses vins de caractère, les produits solaires que sont les olives, les tortas et les huiles, les conserves de poisson, et bien sûr les salaisons Pata Negra. « Philippe Poulachon a la grande qualité d’être un sourceur de talents. Il déniche au gré de ses voyages des pépites gastronomiques chez des petits producteurs et artisans » ajoute Aurore Szabo.
Cette ouverture infléchit sensiblement le développement de l’entreprise : en quelques années, quatre comptoirs ouvrent à Paris et à Lyon, et trois autres à Hong Kong. Bellota-Bellota a désormais des projets d’implantation à Shanghai, New York et Londres.

La bodega !!!

La bodega ! ! !

Ces espaces accueillent aussi les particuliers, et proposent, comme à Boulogne, des dégustations sur place dans un cadre hautement dépaysant.
Pour servir les produits, la maison a également développé sa formation en interne. Elle recrute régulièrement sur le critère premier d’une adhésion à l’identité de la marque, et facilite l’intégration des nouveaux salariés par un système de parrainage. Un processus ouvertement emprunté à une autre entreprise boulonnaise… Michel et Augustin !

Nouvelles saveurs

Depuis quelques temps, Bellota-Bellota mêle les saveurs avec bonheur : foie gras et lomo, tarama et yuzu, saumon et whisky… les dernières créations reflètent un nouveau rapport au produit, qui relève le goût brut d’une touche d’exotisme. Aurore Szabo confirme « Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles émotions gustatives. »

« Le meilleur pique-nique du monde »

Le panier pique-nique Bellota-Bellota

Le panier pique-nique Bellota-Bellota

Pour ses vingt ans, la maison a fait les choses en grand.
Elle a composé un panier de luxe avec ses produits emblématiques : 3 crus de jambon ibérique tranchés à la main, du lomo et du chorizo, un gros fromage de brebis, un dos de saumon fumé à la russe, de la ventrèche de thon et des anchois de Cantabrie, un tarama au yuzu et un tarama à la truffe, des tomates séchées, des gousses d’ail et du gaspacho andalou, deux bouteilles de crus espagnols, verdejo et tempranillo, des bouchées au foie gras et des madeleines au miel des Cévennes. « Le panier en osier est conçu pour 6 personnes, il comprend aussi un sac isotherme pour une bonne conservation des produits frais, une nappe et des serviettes en tissu, des verres, des assiettes, des couverts et un limonadier » détaille Aurore Szabo.
Au total, 13kg pour 420 euros, disponible du 30 mai au 30 septembre.

De quoi célébrer, une fois de plus, la gourmandise d’exception.