Birds on a Wire, le duo féminin formé par Dom La Nena et Rosemary Standley se produira au Carré Belle-Feuille le 29 mars. A ne pas manquer !

Rosemary Standley, la chanteuse du groupe Moriarty, aime collaborer avec d’autres musiciens. Elle forme ici un duo charmant avec la violoncelliste Dom La Nena, qui était déjà passée au Carré Belle-Feuille en solo.
Avec leur répertoire riche et délicatement mis en ensemble, elles vous feront voyager loin. Si vous aimez les voix féminines et les musiques folkloriques, ou si vous êtes très éclectiques dans vos goûts musicaux, ne manquez pas ce concert de Birds on a Wire !

 

Un répertoire éclectique pour tous les publics

C’est en 2013 que nous avons entendu Birds on a Wire pour la première fois en concert. Sous la pluie, nous sommes arrivés à la salle Jacques Brel de Pantin une bonne heure avant le commencement. Après avoir discuté avec l’équipe du théâtre, nous avons prêté attention aux spectateurs qui commençaient à arriver : des couples jeunes ou quinquagénaires, des groupes des femmes, des filles, des garçons, des hommes solitaires… Comme souvent aux concerts de Moriarty, les spectateurs n’ont pas de traits homogènes, on trouve un public de toutes les tranches d’âge et des deux sexes.
Cette diversité se retrouve dans le programme du duo, qui conjugue les noms de Monteverdi, Leonard Cohen, Tom Waits, Scarlatti ou encore John Lennon.

 

Dom La Nena et Rosemary Standley à Pantin le vendredi 26 avril 2013

Dom La Nena et Rosemary Standley à Pantin le vendredi 26 avril 2013

Birds on a Wire, quand la musique ensorcèle la scène

 

Le concert a commencé. Les deux artistes sont montées sur scène, dans un décor minimaliste. La violoncelliste brésilienne a pris son instrument, et la voix de Rosemary a rempli la salle, tantôt par sa douceur de velours, tantôt par sa force transcendante et pénétrante, d’une pureté de cristal.
De Henry Purcell à Tom Waits, de la chanson traditionnelle américaine à la berceuse signée par le guitariste argentin Atahualpa Yupanqui, les deux musiciennes nous transportent dans le temps et dans l’espace, en chantant en anglais, en espagnol, en italien, en français… Combien de langues faudrait-il pour comprendre tout ce qu’elles chantent ?
Peu importe, ce qui est sûr, c’est que le duo Birds on a Wire imprime sa marque à ce florilège de reprises incroyablement variées. Il forge un récit onirique, nostalgique et irrésistiblement charmant sur scène, qui ressuscite au féminin des musiques écrites par les artistes masculins. Les deux musiciennes, qui incarnent par leurs physiques et par leurs voix deux féminités presque opposées, celle de la femme du nord robuste, mature et énergique et celle d’une adolescente frêle et rêveuse venant d’un pays du sud, sont semblables à deux magiciennes.
Le public partage, s’amuse, se laisse charmer et cède doucement à la complicité instaurée.

Ne manquez pas leur concert au Carré Belle-Feuille !

 

Deux ans et demi sont passés depuis cette soirée, et leur collaboration semble avoir bien évolué. Un sublime CD est sorti à l’issue de leur tournée, début 2014.
On relève quelques différences avec le programme du live ; quelques noms ont été ajoutés, d’autres ont disparu. Ce CD qui réunit en une exquise harmonie quinze chansons, est un véritable bijou, ou plutôt une boîte de bijoux.
Le 29 mars prochain, les deux artistes de Birds on a Wire débarquent enfin au Carré Belle-Feuille avec leur répertoire. A vous de découvrir leur charme, la mise en scène bien soignée et l’émotion douce que nous avons partagée avec elles à Pantin !

Au Carré Belle-Feuille, 60 rue de la Belle-Feuille, le 29 mars à 20h30.
Plein tarif : 28€ – Tarif réduit : 23€ – Réservations sur place.