fivoryDepuis quelques jours le geste « connecté » à Boulogne-Billancourt c’est de dégainer son  smartphone pour payer ses achats en un clic en effleurant un petit terminal de paiement dont sont déjà équipés plus d’une centaine de commerçants, grandes enseignes ou commerces de proximité ayant adhéré au programme Fivory.
Pour devenir utilisateur il suffit de télécharger sur son smartphone l’application Fivory disponible gratuitement sur l’Apple store et Google Play, d’enregistrer ses cartes bancaires, quelle que soit sa banque, et de choisir un code à 5 chiffres qui sécurise le système.

L’acte de paiement s’effectue en approchant le portable du terminal de paiement sans contact (TPE) équipé de la technologie NFC (Near Field contact), et en tapant son code Fivory. Si le smartphone ne dispose pas du sans-contact (IPhone), les commerçants fournissent un sticker NFC à coller au dos du téléphone, il est possible aussi de scanner un QRCode avec son mobile.
Mais Fivory n’est pas qu’une offre de portefeuille électronique de plus sur le marché. C’est un véritable réseau de shopping connecté. L’application intègre tout l’écosystème de l’acte d’achat. Elle regroupe les commerçants  de toutes tailles et de toutes typologies qui participent au programme Fivory, parmi lesquels on constitue sa galerie marchande personnelle sur son smartphone en sélectionnant ses favoris.

DSC05902Ceux-ci  alimentent un fil d’actualité à la manière d’un réseau social, offrant les informations pratiques, les bons plans, les réductions, les cartes de fidélité – exit les cartes de fidélité et les coupons de réductions qui encombrent le portefeuille ou qu’on égare – jusqu’au paiement totalement sécurisé : si on perd son smartphone, aucun achat n’est possible sans le code Fivory.
C’est à Boulogne-Billancourt et nulle part ailleurs qu’est testée pendant 6 mois l’application Fivory avant son déploiement national et international, la ville offrant une « zone de chalandise, riche, dense et bien desservie » dit Christophe Dolique, DG de Fivory SAS,  « et une population socio-professionnelle accro aux nouvelles  technologies » confirme Frédéric Leclef, co-fondateur de cette start-up développée avec le soutien du groupe Crédit Mutuel-CIC.
Jusqu’au 26 mai sur la Grand Place de Boulogne-Billancourt dans la  boutique éphémère en forme de gros cube orange, vous pourrez télécharger Fivory et tester cette expérience inédite dans les meilleures conditions.
Pour en savoir plus www.fivory.com