Mardi 18 novembre, Catherine Cusset sera à la librairie Les mots et les choses pour parler de son dernier roman, Une éducation catholique (Gallimard 2014).

Catherine Cusset pour Gallimard

Catherine Cusset pour Gallimard

Dans ce récit, on retrouve la narratrice de La haine de la famille et d’Un brillant avenir, Marie, prise entre un père catholique et une mère athée. Ce clivage nourrit son rapport au monde, de passions douloureuses en amour rédempteur.

« « Remarque, je la comprends. C’est plus amusant de lire un roman que d’aller à la messe. »
Papa, furieux, se retourne contre maman et l’accuse de saper les fondements de ma foi. Elle rétorque qu’elle n’a rien dit de mal, que de toute façon chacun est libre de penser comme il veut, et que je suis bien capable de juger par moi-même ce qui, de la lecture d’un roman ou de la messe, est le plus amusant.
« Elle n’a qu’à rester à la maison ! hurle papa. Puisque c’est comme ça, j’irai seul ! »
Vite je ferme mon livre, je me lève, je mets mon manteau, je suis papa. »

Entrée libre.