L’épicerie fine Cérès qui s’est ouverte fin mai dans le passage 103 du boulevard Jean Jaurès méritait qu’on s’y attarde. Avec son nom de déesse grecque, sa vitrine droit sortie d’une corne d’abondance et ses tenanciers avenants, elle a tout pour plaire aux gourmands.

Les deux frères à l’origine du projet sont encore très jeunes : Léandros a 20 ans, et Artémis 23 ! Leur idée directrice est de proposer des produits régionaux issus de France et d’ailleurs tout en restant le plus possible en direct du producteur !
L’aîné a fait une école de commerce, et sa soif d’action l’a poussé à créer rapidement son entreprise. Le cadet a aussi fait un 1 an d’études de commerce, puis s’est réorienté vers l’infographie, ce qui leur a été indispensable pour mettre au point le logo de Cérès et qui les aidera également à lancer un site web à leur image. En effet, bientôt ouvrira un espace de vente en ligne…

Léandros et Artémis

Léandros et Artémis

Parmi les nombreux produits proposés, notons en salé : l’huile d’olive crétoise et toute une variété d’huiles pressées à froid, les champignons sauvages (cèpes, girolles, trompettes de la mort) déshydratés, le safran, les jambons ibériques… En sucré on retrouve de la confiserie, des ingrédients pour la pâtisserie, et des chocolats fins qui viennent du comptoir du cacao ou de Marou. Bientôt viendront s’y joindre quelques vins triés sur le volet afin de compléter au mieux des paniers déjà bien remplis.

Pendant 2 ans, avant d’ouvrir leur magasin, Artémis et Léandros Gkotzaridis ont étudié les marchés mondiaux, leurs spécificités, et sont allés à la rencontre de producteurs afin de créer des liens et de dénicher des produits rares aux meilleurs prix. Ils peuvent ainsi expliquer l’origine de chaque produit vendu, présenté en boutique en fonction de leur saisonnalité.

L’huile d’olives crétoise

L’huile d’olives crétoise

Ils torréfient sur place leurs fruits secs grillés ou salés, ce qui permet de goûter au juste dosage en sel et à une qualité maîtrisée jusqu’au bout. On a testé pour vous les amandes, gare à l’addiction !

La machine à torréfier

La machine à torréfier

Cérès, une adresse où l’on prend vite ses habitudes…

The following two tabs change content below.
Avatar

François

Boulonnais depuis quelques années, et qui aime découvrir la ville et faire partager ses trouvailles !