Du 9 novembre 2010 au 18 septembre 2011, le musée Albert-Kahn présente l’exposition « Clichés japonais 1908-1930. Le temps  suspendu » à Boulogne-Billancourt.

Acteur de nô dans le pièce "Mochizuchi", Kyoto 1912

L’exposition met en valeur l’un des fleurons du patrimoine du département des Hauts-de-Seine : les collections d’images conservées au musée Albert-Kahn.
Les opérateurs du banquier ont voyagé au Japon lors de périodes charnières correspondant à trois règnes impériaux (ères Meiji, Taishôet Shôwa). Une époque où le pays est en pleine mutation sans que pour autant disparaisse un patrimoine culturel désormais atemporel. La modernité du Japon de ce début du XXe siècle sera mise en avant dans une seconde exposition.

Au total, sont présentés :

  • Un montage sonorisé de photographies noir et blanc en relief datant de 1908-1909 (ère Meiji).
  • 94 reproductions d’autochromes datant de missions effectuées en1912 (ère Taishô) et en 1926-1927(ère Shôwa).
  • 6 montages de films d’archives noir et blanc.
  • Différents équipements et meubles d’époque, issus d’une collection privée, et du mobilier de la maison rurale des années 1860 ,propriété de l’association la Maisonde Kiso.

Pour cette exposition, le musée Albert-Kahn propose pour la première fois une application Smartphone (iPhone et Androïd) introduisant et présentant l’exposition, ainsi qu’un audioguide et un parcours-jeu papier pour les enfants.

Pour compléter l’exposition, les visiteurs peuvent accéder au musée à un panorama numérique du fonds Japon dans les Archives de la Planète.