65ème commémoration de la déportation en 2010 - Photo F. Bondaz

Afin de n’oublier jamais la Déportation, la loi du 14 avril 1954 dispose que chaque dernier dimanche d’avril sera celui de la commémoration en France. Cette année, ce sera donc le 24 avril.

En Israël, depuis 1959, une loi instaure également un jour – férié – dédié à la mémoire : Yom Ha Shoah. Cette année, le calendrier hébraïque le fixe au 1er mai (équivalent du 27 nissan), et la synagogue de Boulogne Billancourt ouvre ses portes à tous ceux qui souhaitent entretenir la mémoire :
19h30 : Office de Arvit, et rappel du souvenir des 6 millions de juifs disparus dans les camps d’extermination
20h00 : Témoignages de
• Mme Yvonne BRODER, ancienne déportée, épouse de M. Maxime BRODER, fondateur du Centre Communautaire Israélite de Boulogne-Billancourt
• M. Robert CREANGE, fils de déportés, Secrétaire Général de Fédération nationale des déportés et internés résistants et patriotes, ancien élu de Boulogne Billancourt
• M. Jean KARDECH, ancien déporté, Boulonnais depuis son enfance