L’actualité brûlante ne doit pas nous faire oublier la crise climatique dont il est question à la COP24 en Pologne. A-t-on été à la hauteur des enjeux depuis la COP21 qui a eu lieu à Paris en 2015 ? Compte-tenu de la hausse des émissions de gaz à effet de serre en 2017 et en 2018, la réponse est malheureusement négative.
La bataille contre le réchauffement climatique se joue aussi au niveau local, au niveau de notre communauté d’agglomération GPSO, et c’est pour établir sa stratégie de combat que GPSO lance une consultation. Trois réunions publiques ont eu lieu la semaine dernière pour en marquer le départ. Bien sûr, e-bb était présent à celle qui a eu lieu à Boulogne-Billancourt.
 Avant d’aller plus loin, sachez que la parole vous est donnée, chers lecteurs ! Pour faire valoir votre point de vue sur le climat, pour parler de vos attentes, vous pouvez écrire à «  planclimat@seineouest.fr »

 

La bataille contre le réchauffement climatique se joue aussi au niveau local

 

Dans un amphithéâtre de l’espace Landowski, Bertrand-Pierre Galey (maire adjoint de la ville de Boulogne-Billancourt), Christiane Barody-Weiss (maire de Marne la Coquette), Guillaume Aubry (société Alterea) et Aline de Marcillac (maire de Ville d’Avray) se sont succédés pour présenter les contours de la consultation devant une centaine de personnes.

Avant d’aller plus loin et plutôt qu’un long discours, voici une vidéo de GPSO :

Qui dit «  réchauffement climatique  » dit émission de gaz à effet de serre (GES), au premier rang duquel se trouve le gaz carbonique CO2. On parle donc de bilan carbone : bilan carbone des transports, bilan carbone du chauffage résidentiel, bilan carbone de la consommation de biens, de la construction, etc.
Le challenge est de diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 ! Pour 2030, l’objectif est -40 % !

 

Une campagne de consultation immédiate sur  5 axes de travail

 

Mais il n’y a pas que les gaz à effet de serre. Il y a 5 axes de travail :
1. Diminution des gaz à effet de serre
2. Adaptation au changement climatique
3. Sobriété énergétique
4. Amélioration de la qualité de l’air
5. Développement des énergies renouvelables.
La campagne de consultation commence maintenant et durera jusqu’à mars 2019. Puis le plan climat sera construit, d’ici juin 2019. Il sera définitif et sa mise en oeuvre commencera dans un an tout juste.
Après la présentation des édiles est venu le temps des questions et elles ont fusé de toutes parts ! Plusieurs questions, sous les applaudissements, ont concerné les vélos et les pistes cyclables inappropriées ou absentes à Boulogne. Il a aussi été question des mégots de cigarettes et de l’absence de cendrier dans les rues. Puis la difficulté de recharger un véhicule électrique quand on habite dans une copropriété a été soulevée, également sous les applaudissements. Enfin l’assistance de GPSO a été sollicitée pour former les copropriétés à la sobriété énergétique et à la gestion des déchets.

Vous aussi, posez vos questions, faites valoir votre point de vue, énoncez vos attentes en écrivant à « planclimat@seineouest.fr » !
Un compte-rendu et les documents présentés devraient être prochainement disponible sur le site : http://environnement.seineouest.fr
Enfin et pour conclure, les familles sont invitées à participer au jeu des «  familles à énergie positive  » sur http://seineouest.familles-a-energie-positive.fr

The following two tabs change content below.
Eric Trochon

Eric Trochon

Boulogne à pied, à vélo, en trottinette et en bateau depuis 2011