La Seine connait depuis quelques jours une crue importante, exceptionnelle à cette période de l’année. Le niveau de l’eau est monté très rapidement (plus de 2 mètres en 4 jours) et va continuer à monter. Dans le centre de l’Ile-de-France (Val-de-Marne, Paris, Hauts-de-Seine), le pic de crue devrait être atteint cette fin de semaine (entre vendredi et samedi) et se maintenir quelques jours.
Le Département des Hauts-de-Seine travaille auprès de l’ensemble des acteurs pour assurer la continuité de service. Les personnels d’astreinte assurent l’interface avec la Préfecture et se tiennent prêts à mobiliser les services autant que le nécessitera la situation.
En ce qui concerne la continuité du service public d’assainissement, l’adaptation du réseau se fait en continu. L’astreinte renforcée « crue » est activée pour être en mesure d’agir 24h/24 et 7j/7.
Les vannes qui permettent d’empêcher l’entrée de l’eau de la Seine dans le réseau sont progressivement actionnées (mercredi 1er juin, 95 des 115 vannes avaient été actionnées). Les stations de lutte contre les crues, habituellement en arrêt entre le 1er juin et le 30 septembre, sont également activées. Lorsque la crue s’accompagne de fortes pluies, ces stations permettent d’éviter les inondations par débordement des réseaux en pompant l’eau excédentaire des réseaux pour la renvoyer dans la Seine.

Crédit photo Cd92 - Olivier Rivoyre

Crédit photo Cd92 – Olivier Rivoyre

En ce qui concerne l’accessibilité des routes départementales situées le long de la Seine (RD1 et RD7), les services déploient les mesures de protection afin de limiter les inondations qui rendraient ces routes impraticables. Les continuités d’itinéraires seront assurées.
Par ailleurs, les chantiers départementaux exposés à la montée de l’eau ont été mis en sécurité avec une attention toute particulière pour les bateaux stationnés le long des berges en travaux.

Le point sur la voirie départementale (jeudi 2 juin, 17h30)

Au nord du département, la voie sur berge coté Clichy sous le pont d’Asnières est condamnée depuis 12 h.
Au sud, à Issy-les-Moulineaux, Boulogne, Sèvres, Meudon et Saint-Cloud, le niveau de la Seine est mesuré à -35 cm de la voie sous berge. Suite à un problème de regard qui déborde, la voie sous berge du pont de Saint-Cloud a été fermée et une déviation a été mise en place sur le pont, avec une adaptation du cycle de feux afin de permettre aux véhicules d’aller tout droit. La circulation à ce point est vraiment difficile et le réseau sature en amont de ce carrefour.
La voie sous berge devrait être rapidement réouverte pour fluidifier au maximum la circulation, sauf si le niveau remonte durant la soirée ou la nuit.
Sur le reste des voies sur berges et des souterrains, aucune remontée d’eau n’a été constatée et le niveau est très en-dessous pour l’instant des voies.

Circonstances description et conseils de comportement

Le tronçon Seine à Paris est en forte hausse jusqu’à vendredi. Crue importante de la Seine. Le maximum à Paris est attendu vendredi entre 5.3 et 5.9 m A Chatou, le maximum est attendu à partir de vendredi soir, entre 25 et 25,7 m.

Vigilance Orange : Renseignez-vous avant d’entreprendre vos déplacements et soyez très prudents.
Respectez, en particulier, les déviations mises en place. Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la montée des eaux.
Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée. Pour plus d’informations, il est conseillé de consulter ou d’appeler un opérateur météo.
http://france.meteofrance.com/vigilance/Accueil – http://www.vigicrues.gouv.fr

 tel 05 67 22 95 00 (numéro non surtaxé Météo-France)
Restez informés et suivez les consignes de sécurité des pouvoirs publics

The following two tabs change content below.