Edition dimanche 5 juin 13h00

La hauteur de la Seine est maintenant de 5,76 m à l’échelle du Pont d’Austerlitz. Une lente décrue est donc en cours.
La vigilance orange est maintenue compte tenu des intempéries annoncées ce soir sur le bassin de la Seine : le résultat de ces précipitations n’arrivera en région parisienne qu’avec 24 ou 48 heures de délai.
L’action des équipes départementales a permis d’éviter toute interruption complète de circulation routière ou toute inondation à l’intérieur des terres par débordement du réseau d’assainissement.
Le point sur la voirie départementale
La situation est normale sur la voirie départementale. Quelques zones d’itinéraire alternatif demeurent inaccessibles et des mesures de précaution ont été prises.
Pont de Saint-Cloud :
– La voie sur berge en-dessous du pont de Saint-Cloud reste fermée.
Boulogne Billancourt :
En limite de Paris, la direction de la Voirie a procédé à la mise en place des batardeaux –digues destinées à la retenue d’eau provisoire au niveau des murets anti-crues.
Sur la RD7
La situation est désormais normale sur l’ensemble du tracé.
Au nord du département, la voie sur berge coté Clichy sous le pont d’Asnières est condamnée depuis jeudi 12 h.  Une inondation progressive par les avaloirs dans le tunnel Bellerive à Rueil sur lazone DIRIF de l’A86 est à déplorer. L’eau a atteint une hauteur maximale comprise entre 50 et 80 cm. Les pompes sont en marche mais n’arrivent pas à épuiser l’inondation. En conséquence, le tunnel de Bellerive est fermé (entre le pont de Chatou et La Jonchère). De même, la section Rueil – Vaucresson du duplex A86 est fermé pour éviter que les usagers ne débouchent sur la section inondée dans le sens Sud-Nord et par précaution car l’eau commence à atteindre la zone de la barrière de péage dans le sens Nord-Sud.
Conséquence sur le réseau routier départemental dans le secteur : il sera fortement chargé tant que ces deux sections de tunnel ne seront pas ouvertes. Les équipes mettront en place des plans de feux adaptés sur la RD913 et la RD991 dès lundi 7h30 si les tunnels sont toujours fermés.
Les services du Département continuent les patrouilles, les surveillances et la mise en place des batardeaux en fonction des niveaux d’eau

.Les parcs et bâtiments départementaux
Sont fermés :
. parmi les PMI, centres de protection maternelle et infantile :
– PMI Le Luth, 4 avenue-Lénine, 92230 Gennevilliers ;
– PMI Edouard-Manet, 29-31 rue Edouard Manet, 92390 Villeneuve-la-Garenne.
. parmi les parcs et promenades :
– parc départemental de l’île Saint-Germain à Issy-les-Moulineaux ;
– Promenade bleue à Nanterre au niveau du pont de Rouen ;
– une partie du parc nautique de l’île de Monsieur (les hangars restent accessibles) à Sèvres.
A noter : Les collèges des Martinets à Rueil-Malmaison et Guy-Moquet à Gennevilliers, qui ont été fermés, rouvriront lundi 6 juin. Ces équipements ont en effet été remis en état de marche samedi 4 juin. Il est toutefois probable que des repas de substitution froids soient servis dans les cantine

Autres conséquences de la crue
Un poste ERDF supplémentaire est coupé à Rueil. Cela fait 3 postes et 55 clients sans électricité sur la commune de Rueil : ce sont les seuls sur le département. Les équipes d’ERDF sont à pied d’oeuvre pour rétablir le service.
Les réintégrations des personnes dans les EPHAD évacuées préventivement vont être autorisées très prochainement. Il en va de même pour les réintégrations sur les péniches.
Crue de la Seine : les Hauts-de-Seine en niveau de vigilance orange
Le Département des Hauts-de-Seine travaille auprès de l’ensemble des acteurs pour assurer la continuité de service. Les personnels d’astreinte assurent l’interface avec la préfecture et se tiennent prêts à mobiliser les services autant que le nécessitera la situation.
En ce qui concerne la continuité du service public d’assainissement, l’adaptation du réseau se fait en continu. L’astreinte renforcée « crue » est activée pour être en mesure d’agir 24h/24 et 7j/7.
Les vannes qui permettent d’empêcher l’entrée de l’eau de la Seine dans le réseau sont actionnées depuis mercredi 1er juin. Les stations de lutte contre les crues, habituellement en arrêt entre le 1er juin et le 30 septembre, sont également activées. Lorsque la crue s’accompagne de fortes pluies, ces stations permettent d’éviter les inondations par débordement des réseaux en pompant l’eau excédentaire des réseaux pour la renvoyer dans la Seine.

 

 

 

La Seine a atteint 6 mètres  vendredi 3 juin, les services du Département mettent tout en œuvre pour mettre en sécurité les biens et les personnes. Le point sur les routes, les berges, les parcs et les établissements départementaux fermés.

Zones inondables à Boulogne-Billancourt _- Source DRIEA Ile-de-France

Zones inondables à Boulogne-Billancourt _-
Source DRIEA Ile-de-France

Le point sur la voirie départementale

Pont de Saint-Cloud :
– La voie sur berge en-dessous du pont de Saint-Cloud reste fermée.
– De l’autre côté, dans le tunnel sens Boulogne – Neuilly, une montée des eaux est observée, mais pour l’instant, il n’y a pas de fermeture envisagée.
Boulogne Billancourt :
En limite de Paris, la direction de la Voirie a procédé à la mise en place des batardeaux –digues destinées à la retenue d’eau provisoire au niveau des murets anti-crues -, ce qui laisse une marge de 1 m.Au nord du département, la voie sur berge côté Clichy sous le pont d’Asnières est condamnée depuis jeudi 12 h.
Sur l’ensemble du réseau départemental :
Sur les communes de Boulogne, Issy-les-Moulineaux, Meudon et Sèvres, la marge est comprise entre 1 m et 1,10 m.
Les services du Département continuent les patrouilles, les surveillances et la mise en place des batardeaux en fonction des niveaux d’eau. Dans l’hypothèse d’une montée de la Seine à 6,20 m par rapport à Austerlitz, l’impact ne devrait concerner que la voie sur berge du pont de Saint-Cloud.

Les parcs et bâtiments départementaux

Sont fermés :
> parmi les collèges
– le collège des Martinets à Rueil-Malmaison ;
– le collège Guy-Moquet à Gennevilliers ;
> parmi les PMI, centres de protection maternelle et infantile :
– PMI Le Luth, 4 avenue-Lénine, 92230 Gennevilliers ;
– PMI Edouard-Manet, 29-31 rue Edouard Manet, 92390 Villeneuve-la-Garenne.
> parmi les parcs et parcours buissonniers :
– parc départemental de l’île Saint-Germain à Issy-les-Moulineaux ;
– Promenade bleue à Nanterre au niveau du pont de Rouen ;
– Une partie du parc nautique de l’île de Monsieur (les hangars restent accessibles) à Sêvres

Le point sur les berges

Le chantier de la Vallée rive gauche – le réaménagement de la RD7 et des berges de Seine à Issy-les-Moulineaux, Meudon et Sèvres – est sous surveillance. La direction de l’Eau du Département veille tout particulièrement à la mise en sécurité des zones de travaux et aux bateaux-logement dont une quarantaine est dans une configuration d’amarrage provisoire.
Les agents départementaux remontent hors d’eau notamment les réseaux électriques. Ils font également le lien avec les riverains, qui n’accèdent plus à leurs péniches que par barque, et les aident à assurer leur amarrage. Ils récupèrent également les objets de mobilier urbain qui pourraient être emportés par le fleuve. Toute navigation est bien sûr désormais interdite sur la Seine, il n’est plus possible de passer sous les ponts.

Le Département a lancé ce vendredi une campagne de photographies techniques le long des 39 km de berges des Hauts-de-Seine pour garder la mémoire de cet événement exceptionnel.

Crue de la Seine : les Hauts-de-Seine en niveau de vigilance orange

Le niveau de l’eau est monté très rapidement (plus de 2 mètres en 4 jours) et va continuer à monter. Dans le centre de l’Ile-de-France (Val-de-Marne, Paris, Hauts-de-Seine), le pic de crue devrait être atteint entre vendredi et samedi et se maintenir quelques jours.
Le Département des Hauts-de-Seine travaille auprès de l’ensemble des acteurs pour assurer la continuité de service. Les personnels d’astreinte assurent l’interface avec la préfecture et se tiennent prêts à mobiliser les services autant que le nécessitera la situation. En ce qui concerne la continuité du service public d’assainissement, l’adaptation du réseau se fait en continu. L’astreinte renforcée « crue » est activée pour être en mesure d’agir 24h/24 et 7j/7.
Les vannes qui permettent d’empêcher l’entrée de l’eau de la Seine dans le réseau sont actionnées. Les stations de lutte contre les crues, habituellement en arrêt entre le 1er juin et le 30 septembre, sont également activées. Lorsque la crue s’accompagne de fortes pluies, ces stations permettent d’éviter les inondations par débordement des réseaux en pompant l’eau excédentaire des réseaux pour la renvoyer dans la Seine.

Conseils de comportement

Vigilance Orange : Renseignez-vous avant d’entreprendre vos déplacements et soyez très prudents. Respectez, en particulier, les déviations mises en place. Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la montée des eaux.
Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée. Pour plus d’informations, il est conseillé de consulter ou d’appeler un opérateur météo.
http://france.meteofrance.com/vigilance/Accueil –  http://www.vigicrues.gouv.fr

tel.05 67 22 95 00 (numéro non surtaxé Météo-France)
Restez informés et suivez les consignes de sécurité des pouvoirs publics

The following two tabs change content below.