Mardi 15 décembre, le Centre de gérontologie des Abondances présente à une nombreuse assistance le projet de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), en présence de Philippe Ameller, de l’Agence Ameller et Dubois, concepteurs et architectes du projet, de Daniel Lemesre, directeur des Abondances et maître d’ouvrage,  des représentants de la ville de Boulogne-Billancourt : Marie-Anne Bouée, vice-présidente du conseil d’administration  et maire-adjoint chargée de la famille, et Béatrice Belliard, maire territorial .

Béatrice Belliard ,Daniel Lemesre, Marie-Anne Bouée, Philippe Ameller

Béatrice Belliard ,Daniel Lemesre, Marie-Anne Bouée, Philippe Ameller

Démolie en 2008, l’ancienne maison de retraite de cinq étages va laisser la place à une construction de deux niveaux de facture résolument moderne. A quelques pas du Bois de Boulogne, sur 54OO m2, 120 chambres individuelles avec salle d’eau privative parfaitement adaptées aux personnes à mobilité réduite leur offriront la meilleure qualité de vie possible en fonction de leurs besoins et de leur état de santé. L’obtention du permis de construire est imminente . Ce projet devrait s’achever après un chantier de 18 mois, la livraison du bâtiment est prévue fin 2011 début 2012 et les premiers résidents attendus au cours du deuxième semestre  .
Dans 2 ans, la capacité d’hébergement de l’EHPAD des Abondances sera donc de 120 personnes contre 40 aujourd’hui, auxquelles il convient d’ajouter 160 personnes en état de dépendance bénéficiant du service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) .

Le futur bâtiment EHPAD dans son environnement actuel

Le futur bâtiment EHPAD dans son environnement actuel

Ces 80 lits supplémentaires porteront à terme la capacité globale d’accueil EHPAD boulonnaise à environ 350 lits, répartis en 4 établissements : la Résidence du Rouvray, la Résidence Sainte-Agnès, la Résidence Saint-Benoît et le Centre de gérontologie des Abondances.
Le coût du projet, estimé à 14 200 000€ dont 9 000 000 de travaux , est financé par l’établissement sur ses fonds propres à hauteur de 15 %, et par un recours à l’emprunt pour 60 %. L’Etat, la Région et la commune interviennent par subvention pour 25 % .

Le prix de journée actuel est de 80€. La prévision à terme est de 88 à 90€  dans le nouvel EHPAD des Abondances.
Cette réalisation s’inscrit dans une démarche engagée face au constat national du vieillissement de la population et à l’éventuelle perte d’autonomie qu’il engendre : une réalité à laquelle les habitants de  Boulogne-Billancourt n’échappent  pas.