Le 5 mai Demos revient à la Seine musicale de Boulogne-Billancourt pour un concert gratuit. Depuis 2010, plus de 3000 enfants ont découvert la musique classique grâce à ce projet initié et coordonné par la Philharmonie de Paris.

Demos

Des musiciens professionnels encadrent les enfants et jouent avec eux tout au long de leur apprentissage.

Demos, comme…

Comme toutes les abréviations, DEMOS, à la première lecture, est une énigme.

Elle recèle un trésor, un cœur battant, un dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale, son nom en toutes lettres : DEMOS. Derrière l’acronyme résonne aussi ce beau mot hérité des premières cités grecques : demos, le peuple au fondement de la démocratie.
DEMOS donc, s’adresse à des enfants de 7 à 12 ans originaires de quartiers insuffisamment dotés en institutions culturelles et ignorant tout de la musique. Il s’inspire de l’Action sociale par la Musique fondée en 1975 au Venezuela par José Antonio Abreu, économiste et musicien, qui permit à des milliers d’enfants des favelas de s’initier à la musique. Parmi eux, citons le grand chef d’orchestre Gustavo Dudamel

La musique au service de l’épanouissement personnel

En France, le projet est né en 2010. Il a pour ambition de permettre aux enfants, par l’initiation au chant et à la danse et la maîtrise d’un instrument qui leur est confié et dont ils sont responsables, de développer ces qualités qui leur seront si utiles plus tard, la patience, la ténacité, la précision et la rigueur, l’entraide, l’écoute et la confiance en soi, décuplée par le bonheur de jouer, de s’exprimer.

Coordonné par la Cité de la Musique-Philharmonie de Paris et en lien avec l’Education Nationale, les enfants sont pendant trois ans encadrés par des musiciens professionnels. Ateliers de pratique instrumentale 4 heures par semaine, stages puis apprentissage musical par groupes de 15 au sein de structures sociales, enfin répétitions en orchestre toutes les 6 semaines pour le concert public de fin d’année.

Actuellement, plus de 3000 enfants jouent dans 30 orchestres implantés dans de nombreuses régions Françaises y compris d’Outre-Mer.
Dans son livret de présentation, DEMOS met en exergue ces mots de Lamine, membre d’un orchestre, partagés par tous les enfants : « Quand je prends mon instrument, j’ai une vibration dans ma tête et dans tout mon corps et ça me donne envie de continuer »

Demos

DEMOS – Cr Cd92 Olivier Ravoyre

DEMOS se déploie aujourd’hui sur le territoire national grâce à des partenariats avec les collectivités territoriales. Dans le cadre de sa politique d’éducation artistique et culturelle, le Département des Hauts-de-Seine soutient le dispositif DEMOS depuis 2012.

Demos de retour à la Seine Musicale pour un concert gratuit sur réservation

Après plusieurs concerts donnés en 2017 à la Seine Musicale, Demos est de retour le 5 mai dans le grand auditorium : au programme des œuvres du répertoire,

Brahms, Beethoven et Widman
Orchestre avancé DEMOS
Conservatoire de Paris
Direction : Debora Waldman

La Forêt invisible, Kristof Maratka
Orchestre DEMOS Hauts-de-Seine
Direction : Julien Leroy

L’occasion de vivre « en direct » la naissance d’un conte mis en musique avec Kristof Maratka, qui dévoilera les étapes de sa création au public avec les élèves des Hauts-de-Seine. « La forêt invisible » prendra forme sous nos yeux grâce au compositeur et aux élèves. Cette présentation inédite est l’occasion de suivre de l’intérieur le travail de Demos et les échanges entre les équipes encadrantes et les élèves.

Entrée libre sur réservation –
infolaseinemusicale@hauts-de-seine.fr –  concert Demos du 5 mai.
(4 places maximum par personne)
RSVP avant le 25 avril

Danielle

The following two tabs change content below.
lecteur invité
Associatifs, professionnels ou particuliers, les lecteurs invités de l'e-bb nous envoient de temps en temps leurs articles. Pourquoi pas vous ?