Patrick Devedjian président du Cg92  Jean-Loup Metton Danielle Gouetta et Daniel Kimmel responsable unité SIFER

Patrick Devedjian président du Cg92 Jean-Loup Metton Danielle Gouetta et Daniel Kimmel responsable unité SIFER

Il s’en est fallu de quelques heures vendredi , pour que la présentation du système de surveillance SITER 2 * en présence de Patrick Devedjian président du Conseil Général du 92  aboutisse  à un cas d’école . En effet l’ouest de la France est placé en vigilance orange et la neige  attendue en début d’après midi va limiter la vitesse et interdire la circulation des poids lourds .

Autant dire qu’au poste de commandement du Conseil  Général situé rue Thiers à Boulogne-Billancourt l’attention se focalise sur le mur  d’écrans qui captent des points stratégiques de la circulation dans le 92 . «  Le niveau 3 du plan neige est en place, une partie du personnel est d’astreinte 24 heures sur 24 dit Daniel Kimmel  responsable de l’unité SiTER de Boulogne , nous sommes en liaison avec les PC nationaux, et la Préfecture de police »

SITER  est un système informatisé innovant de haute technologie mise en place et géré à l’echelle du département des Hauts de Seine depuis 1998 . Premier système de gestion du trafic au niveau départemental de France,  devenu depuis  une référence internationale dans le domaine  la version SITER 2 , mise en service en décembre 2012 ,vient de faire l’objet d’un investissement de 5M€ de la part du  Conseil Général . Son atout c’est la flexibilité : il s’adapte en temps réel aux conditions du trafic selon de nombreux critères .

 

A  quoi ça sert :

-à faciliter les trajets de tous les usagers dans le département

-à gérer précisément les déplacements et renforcer ainsi la qualité de vie locale

-à améliorer la sécurité routière de tous les usagers et notamment des piétons

-à réduire la pollution atmosphérique et les nuisances sonores

Comment ça marche :

600 capteurs sont installés sur la voirie départementale afin de recueillir des données en temps réel sur la circulation. Il s’agit de boucles de chaussée

Poste contrôle SIFER 2

Poste contrôle SIFER 2

(capteurs électromagnétiques placés dans la chaussée), boutons pressoirs (au passage piétons) et des caméras de surveillance. « Les gens ne se rendent pas compte qu’ils s’intégrent dans un système dès qu’ils circulent précise Daniel Kimmel ». Ces outils transmettent en direct les informations au poste de commandement de SITER 2 à Boulogne . Les informations sur le trafic sont mises à la disposition des usagers via des panneaux dynamiques actualisés en temps réel, ces données sont communiquées aux communes du département et aux partenaires institutionnels du Conseil Général (Etat, Région, Police municipale..)

Prochainement ces informations seront accessibles via les GPS des véhicules  et disponibles sur le site de la Direction des routes d’’Ile de France informant sur le trafic en temps réel (Sytadin)

SITER 2 gère actuellement 250 carrefours à feux sur 80 kilomètres de routes départementales grâce à vingt caméras de vidéo surveillance et 600 capteurs installés sur la voirie.

À terme, 1500 capteurs et 100 caméras permettront de surveiller 500 carrefours dont 80 sur des axes supportant des tramways  dont les récents tracés des  T1 et T2 . Bien que  principalement axé sur le trafic routier, SITER 2 ne favorise pas  un usager au détriment d’un autre mais optimise l’ensemble bien qu’il attribue des priorités (véhicules hospitaliers, piétons sorties d’écoles…)  .

D’après les conditions météo annoncées pour les prochains jours, gageons que le poste de commandemant de SITER 2  à Boulogne sera plus que jamais le centre névralgique du système .

*SITER  : Système intelligent de transport et d’exploitation de la route