Il va falloir attendre pour notre prochain livetweet (@ebb92100) du conseil municipal : prévu le 21 mars, quatre semaines après le débat d’orientation budgétaires, ce conseil, qui devrait notamment permettre l’adoption du budget 2013, vient d’être reporté au 11 avril prochain. Motif invoqué : un problème de « disponibilité. » Jamais le budget de la ville n’aura été adopté aussi tard, et pour cause : récemment encore, l’échéance était au 31 mars…
On n’aura donc que dans trois semaines une explication plus détaillée de la démission de Guy-René Baroli, l’adjoint aux Affaires scolaires, cinq jours après le dernier conseil. L’élu aurait exprimé son désir de « prendre du recul, » ce qui laisse songeur.

pierre-christophe baguet

pierre-christophe baguet

Par ailleurs, une information publiée quelques jours sur le site de la ville indiquait que les conseils ne seraient plus retransmis jusqu’aux prochaines élections. Il y aurait une raison à cela : l’équité des candidats en campagne. On peut en effet considérer que 2 à 3 heures de prise de parole retransmises sur le site municipal en direct puis en différé sont une vitrine pour les futurs candidats déjà élus, dont ne peuvent bénéficier les futurs candidats pour l’instant non-élus. On avait déjà observé, d’ailleurs, que les élus étaient beaucoup plus loquaces lors des conseils médiatiques. Ceci s’inscrirait dans la logique qui veut que le maire ne signe plus d’éditos dans le BBI à partir du mois d’avril. Devant la protestation de certains élus de l’opposition, la décision sera-t-elle revue ? A suivre !