Depuis un an, un drôle de labo s’est installé au 55 avenue Pierre Grenier : Drôle de Science propose toute une série d’animations et d’ateliers pour enfants, de 4 à 12 ans, afin de les initier aux merveilles de la science. Chimie, physique, nutrition, développement durable… on expérimente et on s’amuse ! Camille(11 ans) et Cécilia (8 ans), y ont passé 3 heures vendredi après-midi.

Ils ont revêtu une blouse blanche comme tous les scientifiques pour faire des expériences. Ils avaient rendez-vous avec le Professeur Ken, une accorte dame en blouse blanche elle aussi, avec une voix qui sonne clair et volontaire.

Le premier sujet était : Magnétisme.

L'électricité statique

L’électricité statique

On a vu les objets s’attirer, se repousser et être parfaitement indifférents les uns aux autres. Le fer s’attire, mais pas le plastique ! On a fabriqué un poisson avec un estomac en « trombone » c’est-à-dire en fer et on l’a pêché avec un aimant…

Le second sujet était : Electricité statique.

Un ballon gonflable et une paille, qu’on a frottés ont suscité de drôles de réactions entre les objets… Quand on gratte les objets et qu’on fait s’échapper des électrons invisibles… On voit leur action… et on cherche des explications. La science, ça commence par l’observation et après, on se demande pourquoi… Et on échafaude des hypothèses… et puis, on tente de les vérifier par des expériences.

Le troisième sujet était : Gravité.

La gravité..

La gravité..

C’est-à-dire les lois qui font tomber les objets et celles qui permettent les équilibres. C’est vrai, ça, tout le monde trouve naturel qu’un objet jeté par la fenêtre tombe par terre. Personne ne se pose la question de : Pourquoi il ne monte pas au ciel ? Personne ? Non, un Monsieur nommé Isaac Newton s’était demandé pourquoi il y a plus de 300 ans. Et il a trouvé une explication qui est toujours vraie.

Chaque atelier a duré une heure, avec le professeur Ken. On s’est bien amusés et on a rapporté des objets qu’on a bricolés en tenant compte des choses qu’on avait observées.

 Camille et Cecilia

Le concept « Drôle de Science, » d’origine espagnole, semble inspiré du programme « La main à la pâte » du prix Nobel Georges Charpack. Celui-ci a été introduit de façon expérimentale dans certains établissements scolaires. Cette expérience a été plébiscitée par les enseignants et les enfants… mais aucune évaluation n’en a été faite par l’Education Nationale. Ainsi, si elle est positive, comme on le pense « intuitivement », il est dommage que tous les écoliers n’y aient pas accès. La refonte des rythmes scolaires fournit un créneau au concept « Drôle de Science » dans les écoles sur le temps extra-scolaire. C’est ainsi que la société a des contrats avec des communes dont la ville de Paris. Elle intervient également à la demande de comités d’entreprises, et propose donc désormais des ateliers aux enfants avenue Pierre Grenier. Enfin, « Drôle de Science » propose des spectacles et des sorties… On pourrait y penser pour les goûters d’anniversaires. 

The following two tabs change content below.
lecteur invité
Associatifs, professionnels ou particuliers, les lecteurs invités de l'e-bb nous envoient de temps en temps leurs articles. Pourquoi pas vous ?