Pour la deuxième année l’e-bb est convié à participer à l’Eductour. L’an dernier c’est une vision touristique que nous avons délivrée à nos lecteurs, cette année Catherine nous restitue une vision marketing de l’évènement.

Créé en 2010, le nouvel Office du tourisme de Boulogne, l’OTBB, se veut « espace privilégié au cœur de la ville » au service des habitants, des entreprises et des touristes. L’ambition de la jeune cellule est de faire découvrir le patrimoine culturel et le tourisme d’affaire ou de loisir de la ville en coordonnant tous les partenaires privés et publics et en contribuant à la promotion de produits touristiques packagés.

La mission de l’OTBB est donc de concevoir des scenarii d’itinéraires de visite originaux, qui intégreront les sites culturels (musées, jardins, parcours en ville,..), les spectacles éphémères proposés par les Théâtres, le Conservatoire, les salles de spectacles, ainsi que les offres des  hôteliers et des restaurateurs.

En termes marketing, Boulogne-Billancourt dispose de plusieurs « territoires de marque » différenciants :  l’Art et l’architecture des années 30, le cinéma, les industries Renault,… Le Boulogne « Nord, » historiquement celui des blanchisseries, des studios cinématographiques, des belles maisons bourgeoises et de Roland Garros, a vu naître le nouveau centre, culturel et commerçant, au début des années 2000. Il fait face aujourd’hui au nouveau Sud, marqué par l’hyper-modernité des nouveaux ensembles. L’ouverture des premières terrasses de cafés et de restaurants, et la naissance de la végétation dans les jardins et les nouvelles allées, insufflent de la convivialité au quartier Billancourt / Ile Seguin (les « ex-terrains Renault »), encore en chantier pour quelques années.

L’OTBB s’est doté d’un site Internet, www.boulogne-billancourt-tourisme.com. Mais pour développer et vendre les produits touristiques boulonnais, il reste à choisir d’autres « bons outils » : le marketing digital semble incontournable.  Développer la notoriété via les différents supports connectés à Internet (Ordinateur, Smartphone, Mobile, tablette numérique….), renforcer l’interactivité et la participation des internautes, futurs visiteurs et impliquer les réseaux des professionnels du tourisme. Sans omettre de favoriser les moments d’échanges et de convivialité (parce que rien ne remplace les discussions autour d’un buffet gourmand !).

L’ EDUCTOUR 2011, pour découvrir les principaux sites de Boulogne-Billancourt

Contrairement à l’an dernier (cf. article de Vera), l’Eductour 2011 a été organisé par l’OTBB qui a réuni une soixantaine de professionnels du tourisme : tour operator, agences de voyages, organisateurs d’événement, restaurateurs et prestataires de services qui ont participé à un véritable marathon pour découvrir notre cité aux milles facettes.

Présentation du programme de l'Eductour 2011

Accueillis au bureau de l’Office du Tourisme, 25, avenue André Morizet, les participants ont été conduis par les hôtesses dans la nef du centre Landowski pour un café d’accueil. Sans réelle présentation des « produits packagés » proposés ou en cours de création, le Directeur du Musée des Année 30 présente l’ambitieux programme de l’après-midi et nous souhaite une belle visite. Deux groupes se forment pour suivre les guides pour une visite rapide du Musée des Années 30, qui regroupe une exceptionnelle collection de créations des Arts décoratifs de l’entre-deux guerres.

Un petit tour par l’Amphithéâtre du Centre Landowski qui peut accueillir jusqu’à 325 personnes pour toutes sortes de manifestations culturelles ou professionnelles, et nous voici dans le Bus pour rejoindre la Bibliothèque Marmottan. La propriété de l’historien Paul Marmottan est ouverte au public depuis 1935 et regroupe aujourd’hui près de 20.000 volumes sur la période premier Empire, et une impressionnante collection d’estampes et de dessins napoléoniens. La bibliothèque dispose aussi d’un très bel espace d’exposition.

Boucle des années 30

Sous une pluie fine, le groupe emprunte la rue Max Blondat, au 14, le musée-jardin Paul Landowski sur le « parcours des années 30 ». En téléphonant au 01 55 18 46 64 ou 01 55 18 54 40, vous pouvez réserver un conférencier pour faire la visite. Sur le site de la ville, vous pouvez télécharger l’audioguide du parcours des Années 30 sur votre lecteur MP3. Les commentaires vous guideront tout au long de votre promenade dans le quartier Château-Les-Princes-Marmottan. Dans ce quartier de la ville, les plus grands architectes du XXe siècle – Le Corbusier, Mallet-Stevens, Patout, Perret… – ont fait leurs premières armes. Maisons, villas et hôtels particuliers reflètent l’architecture audacieuse et novatrice des Années 30.

Musée Paul Belmondo

Au rond point des Princes, nous reprenons le bus pour rejoindre le Musée Paul Belmondo,  situé près de la Seine à l’entrée du parc Edmond de Rothschild, au château Buchillot, l’une des dernières demeures du XVIIIe siècle. Une scénographie originale qui met en lumière les sculptures de l’artiste et qui permet de découvrir, dans une ambiance plus intimiste, ses dessins et ses médailles. La galerie tactile est gage d’une grande accessibilité des œuvres au public malvoyant.

Les rayons du soleil illuminent les Jardins Albert Khan et nous découvrons, éblouis, un véritable voyage végétal autour du monde. Le centre dispose aussi d’un vaste hall d’exposition qui accueille de nombreuses expositions extraites des Archives de la Planète.

Paysage japonais - Jardin Albert Kahn

Nous découvrons le Théâtre de l’Ouest Parisien qui propose une programmation issue des répertoires classique ou contemporains, des concerts, des rencontres /débats avec les artistes, des répétitions publiques et des visites du théâtre. Le Top dispose d’une très belle salle à l’étage, le foyer avec un bar Restaurant tenu par  « Violette et François, » les restaurateurs boulonnais. Ils  proposent, avant et après les représentations, une « cuisine inventive et conviviale qui met l’accent sur les produits frais. » La salle de spectacle et le foyer peuvent être loués pour des  évènements privés.

 

Madona Bouglione présente les artistes de Pentimento

Il est presque 19h, un dernier trajet vers le Sud, nous traversons Boulogne pour rejoindre les nouveaux quartiers et l’Ile Seguin, sur laquelle le cirque  Bouglione a installé son chapiteau. Madame Madona Bouglione , nous présente son prochain spectacle, « Pentimento, » inspiré du lac des Cygnes de Tchaïkovsky, et nous assistons pendant quelques minutes à la répétition de trois numéros de ses artistes. Et enfin, nous découvrons quelques instants du spectacle Sharka (Cri), de la jeune compagnie Najma, le nouveau cirque Tunisien.

À l’issue de la présentation du spectacle, un cocktail est offert aux vaillants participants… épuisés !

Et dire qu’ils n’ont pas tout vu de Boulogne !

L’Eductour en images….

 
The following two tabs change content below.