Les 20 et 27 mars prochains, les électeurs du canton nord-ouest de Boulogne Billancourt sont appelés à élire leur conseiller général.

Délimitation du canton nord-ouest

Le canton nord-ouest est borné par la Seine à l’ouest, le bois de Boulogne au nord, l’avenue du Général Leclerc au sud, et les rues Paul Bert, d’Aguesseau et de l’Eglise en enfilade, prolongées par l’avenue du Général De Gaulle, à l’est.
C’est la dernière élection de ce type avant l’application de la réforme des collectivités territoriales.

A cette occasion, l’e-bb est allé à la rencontre des candidats en lice. A chacun, nous avons posé les mêmes questions, sur eux, sur le canton, et sur le département des Hauts de Seine. Nous regrettons que le candidat d’Europe Écologie – Les Verts n’ait pas souhaité participer, et remercions les 4 autres candidats de leur disponibilité : Alain Tailleur (FDG), Chloé Jaillard (PS), Jean Allard (FN) et Thierry Solère (UMP).

Aux questions sur le canton et le département, les réponses ont beaucoup varié d’un candidat à l’autre ;  d’ici la mise en ligne des entretiens ce soir, voici donc les données que nous avons pu trouver de notre côté :

  • Combien le canton compte-t-il d’habitants ? 35 676, d’après le Ministère de l’Intérieur
  • Combien d’électeurs ? 22 142 exactement, soit 2 000 de plus que lors des précédents élections cantonales en 2004, selon la même source.
  • Quel a été le taux de participation aux précédentes cantonales en 2004 ? 62,9 % en moyenne sur les deux tours.
  • Combien y a-t-il d’établissements scolaires dans ce canton ? De la maternelle au lycée, le canton compte 11 établissements en tout : 4 groupes scolaires publics maternelle et primaire (Saint-Denis, Billancourt, Silly et Jean-Baptiste Clément), un primaire privé (Saint-François d’Assise), un collège public (Bartholdi), 2 lycées publics (Etienne-Jules Marey et Jacques Prévert), un lycée privé (Notre Dame), l’école privée Rambam, qui couvre toute la scolarité de la maternelle au lycée, et l’école privée d’Aguesseau, qui couvre le collège et le lycée.
  • Combien d’habitants touchent le RSA à Boulogne Billancourt ? On cherche encore.
  • Combien y a-t-il de cantons dans les Hauts de Seine ? 45, dont 24 renouvelables.
  • Combien d’habitants ? 1.550.000 environ.
  • Combien d’électeurs ? 920.000 environ
  • Quel est le budget du Conseil Général ? En 2010 (le budget 2011 ne sera voté que le 29 avril prochain), le budget d’investissement était de 520 millions d’euros environ et le budget de fonctionnement de 1 milliard et 335 millions d’euros, soit un total de 1,85 milliard d’euros pour des recettes de l’ordre de 1,48 milliard d’euros.
  • Quel est le budget du Conseil Régional ? Environ 4,67 milliards d’euros pour des recettes d’environ 3,7 milliards d’euros.
  • Quel est le montant des indemnités d’un conseiller général des Hauts de Seine ? 2618,88 € brut pour un conseiller général, 3668,08 € brut pour un vice président et 5424,82 € brut pour le Président.

Ces indemnités sont fonction du nombre d’habitants dans le département : pour un conseiller général, elles s’élèvent de 1501 euros par mois pour un département de moins de 250 000 habitants à 2626 euros par mois pour un département de plus de 1 250 000 habitants. Elles sont fixées par l’article L 3123-17 du CGCT.

Justes ou franchement approximatives, les réponses des candidats à ces questions, comme leurs priorités, leur vision de l’engagement du Conseil Général dans la ville, leur présentation de soi et leur capacité à se reconnaître ou non un défaut, et à reconnaître ou non des qualités aux autres, nous révèlent un peu de leur personnalité et de leurs intérêts. C’était le but de la rencontre…

Pour finir, nous remercions Carine Charlier, de la maison Baillardran (2 boulevard Jean Jaurès) de nous avoir accueillis durant toute la matinée avec les différents candidats. Ses canelés et son chocolat chaud n’ont pas peu contribué à la réussite de l’opération !