A une semaine du premier tour des élections régionales le 6 décembre, nous avons interviewé les candidats boulonnais présents sur les différentes listes.

Les 6 et 13 décembre 2015, à une période inhabituelle et tardivement fixée, se dérouleront les élections régionales.

Une région monstre

élections régionales

Une terre de contrastes divisée en espaces urbains, naturels et agricoles – CR conseil régional

Comme le site du Conseil Régional le rappelle, la région Ile de France est un mastodonte : elle concentre le cinquième de la population française sur à peine 3 % du territoire, elle a une natalité plus dynamique que la moyenne nationale mais aussi l’espérance de vie la plus longue de France, et elle conjugue concentration urbaine autour de Paris et espaces ruraux en grande couronne.
Le Conseil Régional, en charge notamment des transports en commun, des lycées et du développement économique, administre un budget annuel de 5 milliards d’euros, dont 50 % d’investissement.
Pour ce faire, il s’appuie sur 206 élus à la proportionnelle, via un scrutin de liste à deux tours.
L’entrée en vigueur en janvier 2016 de la Métropole du Grand Paris, qui englobe Paris et la petite couronne, vient compliquer la donne.

13 listes en lice en Ile de France

13 listes sont en lice pour les élections régionales en Ile de France. Par ordre de tirage de la préfecture : Front de Gauche, Parti socialiste, Union Populaire Républicaine, Europe-Écologie Les Verts, Liste d’union citoyenne, Nous citoyens, Fédération Libertaire Unitaire Ouverte, Union des démocrates musulmans français, Debout la France, Les Républicains-UDI, Aux urnes citoyens, Front National et Lutte ouvrière.

élections régionalesComme à l’accoutumée, nous avons pris contact avec tout le monde, à la recherche des candidats boulonnais. Cinq listes ne nous ont pas répondu et l’une nous a répondu affirmativement, sans nous donner de détail ni de nom. Les sept autres comptent des candidats boulonnais, qui ont accepté de répondre à nos questions avant le premier tour.
Retrouvez nos entretiens avec :

The following two tabs change content below.