Comme chaque année en novembre, la collecte de la Banque Alimentaire, s’est déroulée du vendredi 27 au matin au Dimanche 29 à midi. Retraités, jeunes et moins jeunes ont sollicité la générosité des clients des supermarchés de Boulogne.
Dès vendredi matin vers 8h 15 au Carrefour Market de l’avenue Edouard Vaillant, nous étions une poignée pour mettre en place les cartons, coller les étiquettes, distribuer les tracts et assurer la logistique de la collecte. Entre les vitrines, les portes coulissantes, sous le climatiseur ou dans les courants d’air, tout fut bientôt en ordre pour coller des mercis sur les revers des donateurs.
Grâce à la compétence des organisateurs, les changements de volontaires se sont faits dans la bonne humeur et sans heurt, jusqu’au Dimanche vers 13 h 15.
2009, un bon cru ? trop tôt pour le dire. Trois tonnes par jour en moyenne pour vendredi et samedi, pas mal ! mais la crise est aussi passée par là. Les quatre tonnes de l’an dernier ne seront probablement pas battues. Rendez vous en 2010 pour relever le défi.

Merci à Bertrand, Philippe, Jobic, Côme, Stanislas, Pierre…et à tous les donateurs. Chacun avec son style personnel a su montrer que la solidarité n’est pas un vain mot.

Donner pour le prix d’un sourire, c’est somme toute, une très bonne affaire.

P.S. Aux dernières nouvelles, le record de 2008 n’a effectivement pas été atteint, mais d’assez peu. Bravo à tous, bénévoles et donateurs.

The following two tabs change content below.
Avatar

steph

Boulonnais depuis bientôt 35 ans, j'y ai fait venir ma femme qui ne quitterait plus la ville pour un empire. Avec elle nous avons déménagé deux fois à BB et donné le jour à deux enfants, eux aussi boulonnais. et nous venons d'y prendre notre retraite. Conseiller de mon quartier depuis 2003, j'essaye de participer le plus possible à la vie de BB. La rencontre avec mes complices de l'e-bb me permet de vous faire bénéficier de tous nos bons plans et de notre passion pour cette ville. Si vous croisez un homme aux cheveux blancs tiré par un chien encore plus blanc, il y a de forte chance pour que ce soit moi.