Du 14 septembre au 16 octobre, le tribunal administratif commandite une enquête publique sur les 3 parcelles de l’île Seguin qui devraient accueillir le R4.

La maquette du R4, conçue et dessinée par Jean Nouvel - CR S.C.Batiactu

La maquette du R4, conçue et dessinée par Jean Nouvel – CR S.C.Batiactu

En effet, lors du conseil municipal du 18 décembre 2014, la municipalité a présenté une déclaration de projet portant spécifiquement sur ces parcelles, l’objectif étant de permettre aux porteurs du projet R4 de démarrer leur chantier malgré le recours qui pèse sur le PLU de l’île.

De cette manière, à condition que le commissaire-enquêteur chargé d’apprécier le caractère d’intérêt général du projet rende un avis favorable, les travaux du R4 pourront démarrer même si le PLU est annulé par ailleurs, et quoi qu’il en soit de ses avatars futurs.

La Ville a donc mis l’accent sur les éléments plaidant en faveur de l’intérêt général de ce projet privé : sa nature culturelle en partie ouverte au public, la prise en compte de l’environnement (silhouette de l’île, boucle et coteaux de la Seine, préservation de la biodiversité, espace piétonnier et chantier respectueux des normes), et son adéquation aux propositions soumises aux Boulonnais lors de la votation de décembre 2012.

Si vous souhaitez consulter le dossier ou déposer des remarques, rendez-vous au service de l’Urbanisme de l’Hôtel de Ville, aux horaires d’ouverture habituels.
Le commissaire-enquêteur tiendra en outre 5 permanences, dont une nocturne le 24 septembre jusqu’à 22h :

  • 16/09 de 9h à 12h30
  • 24/09 de 16h45 à 22h
  • 03/10 de 9h à 11h45
  • 10/10 de 0h à 11h45
  • 16/10 de 14h à 17h30