Les marchés de Boulogne Billancourt : une véritable richesse de bien être, un outil de fête… et un lieu de découvertes.
Aujourd’hui, arrêt à la fromagerie Bozec et à la charcuterie Delongvert.

Qui eût dit qu’il existe des maréchales savoureuses ?

Qui connaît ce fromage goûteux, entre le vieux comté et l’Appenzel qui vient de Suisse nous surprendre sous le nom de « Le Maréchale » ?

Première découverte de ce dimanche 27 février, sur le stand d’un commerçant un peu fatigué : le fromager, papa d’heureux vacanciers de sports d’hiver, avait attendu le retour de ses enfants la veille jusqu’à 1H30 du matin à cause des retards de trains. Compte-tenu des rythmes du marché… Ce fut une nuit blanche contre laquelle il lutte vaillamment avec le sourire.

Qui connaît la recette des Farçou(s) ou (x) de l’Aveyron ? Si vous ne voulez pas cuisiner, vous les trouverez sur le stand de la vieille famille aveyronnaise Delongvert, présente depuis 80 ans sur les marchés de Boulogne Billancourt.

Le farçou, spécialité des Delongvert

Si vous voulez vous lancer, les Delongvert nous donnent la recette.
On distingue le Farçou maigre (aux herbes) et le Farçou gras (agrémenté de viandes).

Pour 6 personnes

1) pour le Farçou maigre :

2 œufs
100 g de farine
1/2 l de lait
6 feuilles de blettes
2 gousses d’ail
1 oignon
1 échalote.

Découpez les blettes en enlevant la côte.
Insérez les dans un mixer puis l’oignon, préalablement découpé en morceaux et l’échalote.
Ajoutez au hachis la farine, les oeufs et le lait.
Mélanger le tout jusqu’à que vous obteniez une pâte épaisse. Salez, poivrez.
Vous pouvez faire cuire la mixture sous la forme d’un gâteau à cuire au four (th 5) pendant 50 mn ou faire des petits Farçous à la poêle, cuits dans l’huile.

2) Pour le Farçou gras :

La préparation est la même sinon qu’il faut ajouter de la viande.
Je vous conseille la viande de pot au feu, et du jambon, environ 300 grammes.

De toutes manières, c’est un régal.

A suivre…

The following two tabs change content below.
lecteur invité
Associatifs, professionnels ou particuliers, les lecteurs invités de l'e-bb nous envoient de temps en temps leurs articles. Pourquoi pas vous ?