Vendredi 23 septembre, on célébrait la première fête nationale de la Gastronomie. Du Nord au Sud, les établissements boulonnais n’étaient pas en reste ! Petite visite de D comme Dalloyau, au Nord, à D comme Daguin, au Sud…

Partie de Marcel Sembat, direction le Nord.

Les iniMythables

Miguel Rodrigues, directeur de la Boutique Dalloyau du 67 Avenue Jean Baptiste Clément, m’accueille chaleureusement et me présente l’animation : Dalloyau a choisi de faire vivre les recettes mythiques de la pâtisserie française, en les réunissant dans un magnifique coffret… « Les IniMYTHables » : L’OPERA, LE MILLE-FEUILLE, LE SAINT-HONORE ET LA RELIGIEUSE. Pour cette 1ère Fête de la Gastronomie, Dalloyau vous propose 4 IniMYTHables revisités avec passion en version salée : l’OPERA au foie gras, le MILLE-FEUILLE de tourteau, le SAINT-HONORE de légumes, et la RELIGIEUSE crabe-avocat…. (j’ai un petit faible pour l’Opéra, fondant et craquant à la fois !).

Vous avez encore le temps d’y faire un tour dimanche 25 septembre, de 11h à 13h !

"Une botte de paille suspendue à des échafaudages"

Je reprends le bus 123 puis la ligne 9 jusqu’au Terminus « Pont de Sèvres » et après quelques minutes de marche, j’aperçois le bâtiment conçu par Pierre Schneider du cabinet 1024 Architecture, « une botte de paille suspendue par des échafaudages chargés de conteneurs et desservie par un monte charge, un projet qui oscille entre la péniche, la plateforme pétrolière et une maison de paille, » le concepteur dixit. C’est le restaurant bio, architectural et éphémère, Les Grandes Tables de l’Ile Seguin. Une foule se presse déjà devant l’entrée du parc. Il faut dire que le concept de Mix en bouche, né à Marseille, fait recette : rassembler dans des lieux nouveaux, parfois « improbables » et faire découvrir une cuisine inventive au rythme du trio : « des chefs, des petits plats, de la musique… ».

Cuisine et musique

Sur l’Ile Seguin ce soir-là, ça donnait : Au piano, Arnaud Daguin, fils d’André, pour des petits plats « bio » servis en petites portions (pour en goûter un maximum ), aux platines Etienne de Crécy, pape de la french touch et Yan Wagner, Petit Prince de la musique numérique pour une ambiance très électro.

Une atmosphère décalée très « tendance » appréciée par tous : Bon, Bio, Beau, « Bit »… trop Bien !

Pour connaitre l’actualité de Mix en Bouche, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter sur mixenbouche.com

Vendredi, pour de bon, la gastronomie était à la fête à Boulogne Billancourt. Mais du petit bistrot au resto conceptuel, et du traiteur à l’épicier, n’est-ce pas un peu tous les jours la fête des papilles dans notre ville ?

The following two tabs change content below.