Des bénévoles distribuent des biscuits dans la queue

On les a vus partout, du début à la fin de cette journée bien agitée du forum des activités. Les bénévoles de la Croix Rouge ont commencé par rasséréner les files d’attente à coup de café et de biscuits, et quand on patiente depuis 1 heure, voire plus et qu’on a à peine dépassé le commissariat, ça fait du bien ! Plus tard dans la journée, ils ont proposé la simulation d’une « évacuation ». Interloquée, j’ai demandé : « De la mairie ? » Rires : non, bien sûr, ils ne comptaient pas faire évacuer la mairie pleine à craquer aujourd’hui, mais montrer comment se déroule l’évacuation d’un malade.
Par la suite, les visiteurs ont pu s’initier au fonctionnement des défibrillateurs, ces appareils automatiques qui peuvent relancer le cœur en cas de malaise. L’arrêt cardiaque étant la première cause de mort subite chez l’adulte (700 000 en Europe chaque année), l’enjeu est de taille. Depuis le début de l’année, la Ville et la Croix Rouge ont amorcé une campagne de sensibilisation : des défibrillateurs sont installés dans les lieux publics, comme le Carré Belle-Feuille, voire en pleine rue, fixés à du mobilier urbain, et des démonstrations sont organisées à l’occasion des réunions de quartier ou, comme ce matin, lors du forum des activités. « Ces accidents surviennent n’importe quand et n’importe où, explique Christophe, de la Croix-Rouge, et souvent les gens de savent pas quoi faire. Or on meurt d’une crise de ce type en 10 minutes, c’est pourquoi l’intervention de tout témoin d’un malaise est cruciale. »
Pour connaître l’emplacement des défibrillateurs à Boulogne Billancourt, consultez le site des Défibrillateurs en France.