Elle s’en va ! Après treize ans passés « au point G » (surnom donné par son ami Franck Andersen), Geneviève Gosnet quitte les marchés de Boulogne pour une nouvelle vie.
Elle servira demain matin ses derniers cafés au marché de Billancourt, à des clients parfois rentrés exprès de vacances pour lui dire au revoir.

« Une femme adorable, » « Une personnalité, » … Ce matin déjà au marché Escudier, les éloges pleuvaient pour célébrer notre cafetière préférée. Fleurs, cartes, et vœux de bonheur accompagnaient ces derniers moments aux halles. Parce que si Geneviève s’en va, c’est pour le meilleur : une belle histoire s’est nouée, depuis son comptoir, avec celui qui est devenu « l’homme de [sa] deuxième vie, » un Boulonnais désormais installé au pied du Jura…
Voilà qui atténue nos regrets.

genevieve

Alors merci et bravo, Geneviève, pour cet îlot de convivialité au cœur agité des marchés, où se côtoyaient, de jour en jour, des clients de tous âges et de tous genres dans les effluves du café fraîchement moulu. Du tempérament, un mot pour chacun, de l’écoute, de l’humour et des principes – mention spéciale au « C’est pas plus cher avec le sourire ! » qui a redressé plus d’un mal élevé.
On guettera vos visites, puisque vous avez promis de repasser de temps à autre !