Par un décret publié au Journal officiel le 27 décembre dernier, la ligne 15 Sud du Grand Paris Express (Noisy-Champs – Pont de Sèvres) a été reconnue d’utilité publique.

C’est un accélérateur de projet : le Premier Ministre, en décrétant « d’utilité publique et urgents les travaux nécessaires à la réalisation du tronçon de métro automatique reliant les gares de Pont-de-Sèvres et Noisy-Champs du réseau de transport public du Grand Paris (dite « ligne rouge – 15 Sud »), dans les départements des Hauts-de-Seine, de Seine-et-Marne, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne et emportant mise en compatibilité des documents d’urbanisme des communes d’Alfortville, Bagneux, Boulogne-Billancourt, Cachan, Champigny-sur-Marne, Champs-sur-Marne, Châtillon, Clamart, Créteil, Issy-les-Moulineaux, Maisons-Alfort, Malakoff, Noisy-le-Grand, Saint-Maur-des-Fossés, Sèvres et Vanves » en sept articles, facilite la mise en chantier de ce tronçon de la ligne rouge du Grand Paris Express.
En effet, il autorise les expropriations nécessaires sur la ligne et, comme déclaration de projet d’intérêt général, il emporte mise en compatibilité des documents d’urbanisme dans les communes concernées (dont Boulogne), sans délai.

Le tracé définitif du Grand Paris Express : surligné en jaune, le tronçon Pont de Sèvres - Noisy-Champs

Le tracé définitif du Grand Paris Express : surligné en jaune, le tronçon Pont de Sèvres – Noisy-Champs

Les travaux préparatoires vont débuter à Issy les Moulineaux dès le mois de février 2015 : il s’agit essentiellement de dévier les réseaux souterrains d’eau, de gaz, de téléphonie, de fibre, d’assainissement, etc. avant que ne s’engagent, fin 2016, les travaux de génie civil du Grand Paris Express.
La future ligne courra sur 33km, à travers 4 départements, et reliera 16 gares. Sa fréquentation quotidienne est estimée entre 250 000 et 300 000 voyageurs, pour des rames d’environ 1 000 places. Le Grand Paris Express devrait atteindre une vitesse de 55 km/h.
On espère toujours la voir entrer en fonction à la fin de l’année 2018.