Les 19 et 20 octobre derniers, l’association boulonnaise Voiles de Seine organisait la troisième édition de la régate étudiante Voiles en Seine. Retour.

Les organisateurs ont de quoi se féliciter : pour cette troisième édition de la régate étudiante, ce sont pas moins de 15 écoles et universités qui ont envoyé des équipages ! Soit 250 participants, dont certains déjà engagés dans des compétitions internationales, issus de l’ENSAM, l’ ECP, l’ENSTA, l’ESSEC, l’EPF, HEC, le CELSA, SUPELEC, l’ENVA, Agro, l’ENPC, l’ESTP, l’ENS, les Mines, et l’ECE.
Ils se sont affrontés au cours de 25 manches mouvementées, le vent ayant répondu à l’appel au point qu’il a fallu, parfois, envoyer les pro Laurent Brejon et Bertrand Castelnerac à la rescousse des bateaux en difficulté.

Les voiles se lancent pour une manche sur la Seine - CR Vincent Holley et Grand Angle

Les voiles se lancent pour une manche sur la Seine – CR Vincent Holley et Grand Angle

Depuis la berge, le spectacle était total, du mouvement des voiles aux prouesses des compétiteurs, en passant par l’animation enflammée de Pierre Mas, champion de voile et distributeur du sportboat Longtze.
Les prix ont été remis en présence de Pascal Louap, maire-adjoint au Sport, et de Judith Shan, conseillère régionale. C’est Stéphane Le Diraison qui a remis le premier prix à l’équipage de l’ENSAM.

Pour les années à venir, Voiles de Seine et son président, Emmanuel Cocq Hougard ne manquent pas d’ambition : d’une part, ce rendez-vous annuel est l’occasion de fédérer les associations étudiantes et de les lancer sur de nouveaux projets à grande échelle, tels que la création d’une flotte de Grande surprise sur le tour de France 2014, et d’autre part, forte de son expérience, l’association peut désormais légitimement se positionner comme conseil pour le développement de nouvelles associations étudiantes de voile.