Samedi 25 octobre, l’association ADK92 organisait un match d’improvisation théâtrale dans le cadre d’octobre rose. Le club boulonnais Ludo-Impro jouait face aux Bonnets M. Une façon ludique d’associer bonne humeur et prévention !

« 3 mn oulala ! »

C’est la réaction du public à cette annonce de l’arbitre :

Solennité pour les hymnes

Solennité pour les hymnes

– Improvisation mixte ayant pour thème  » Amour et radiographie. »
– Nombre de joueurs illimités.
– Catégorie « A la manière de Ionesco »
– Durée 3 mn.

Le public aurait pu dire « 30 s oulala ! » car c’est le temps de préparation des joueurs, aussi appelé « caucus. » C’est court quand même ! Et puis, que signifie « A la manière de Ionesco » ?
L’arbitre renseigne le public (et peut-être aussi les équipes) : il faut qu’il y ait de l’absurde…
Et nous voilà partis pour 3 mn qui n’en manqueront pas, en effet…

Mais revenons un peu sur le thème « Amour et radiographie. » Celui de l’impro précédente était « 10 ans, ça se fête. » Le suivant sera « gratuit tous les 2 ans. » Et puis, il n’y a que des femmes ce soir sur scène…
Tout ceci n’est pas innocent…

Des impro au service du dépistage du cancer du sein, c'était la thématique ce soir-là

Des impro au service du dépistage du cancer du sein, c’était la thématique ce soir-là

Nous sommes en plein octobre rose. Depuis 10 ans, le dépistage (par radiographie) du cancer du sein est remboursé tous les 2 ans pour les femmes de 50 à 74 ans et cette soirée impro, gratuite, faisait partie d’une campagne d’information organisée par la mairie de Boulogne et l’association ADK92.
La soirée a commencé par un discours de Frédéric Morand, adjoint au maire à la santé, suivi d’un discours de Gwenaëlle Ménez, attachée de Santé Publique pour l’association AdK92 qui organise le dépistage dans le département. C’est ainsi qu’on a appris que ce cancer touchait 1 femme sur 8 et qu’il y avait 50 000 nouveaux cas par an, mais aussi qu’on en guérissait très bien pourvu qu’il soit détecté à temps.

Une fois le public informé, le jeu a repris ses droits.
Ce soir, la ludo s’inclinera 8 à 6 face à l’équipe des « bonnets M » (une équipe pas vraiment choisie par hasard non plus) mais personne n’aura démérité. Sauf l’arbitre bien sûr qui d’entrée de jeu s’est fait haïr à juste titre en décernant une pénalité aux 2 équipes pour non respect du règlement qui stipule la parité entre hommes et femmes… Il aura bien mérité mon chausson sur la figure, celui-là …

Merci à la Ludo et à Bonnets M pour ces 90 minutes de fou rire au service d’une bonne cause !

A quand une soirée Movember avec des équipes 100 % masculines ? ? ?

The following two tabs change content below.
Eric Trochon

Eric Trochon

Boulogne à pied, à vélo, en trottinette et en bateau depuis 2011