Edwige Cabello accueille Lorène Binois et les adhérents FNAC

L’e-bb s’est glissé dans la première visite du Théâtre de l’Ouest Parisien organisé par la FNAC Boulogne pour ses adhérents, afin de découvrir l’envers du décor, et le monde des illusions .

Hier et aujourd’hui
Depuis 2002 le TOP a investi l’élégant bâtiment de l’ancienne salle des Fêtes de Boulogne-Billancourt construite en 1895 par l’architecte Alexandre Barret place Bernard de Palissy .Il succède à l’ancien TBB  rue de la Belle-Feuille  ouvert en 1968 et  qui, au fil du temps, ne répondait plus aux besoins .
Gildas Bourdet prend la première direction du nouveau TOP, Olivier Meyer lui succède en 2005  pour un premier mandat de 5 ans renouvelé jusqu’en 2015 dans le cadre d’une délégation de service public.
La programmation du TOP, uniquement théâtrale est ambitieuse : 31 spectacles dont 9 nouvelles productions et la deuxième édition du Festival « Seules en scène  » pour la saison en cours.
Elle est également riche et variée puisqu’on fête aussi bien le répertoire du 19ème siècle que les auteurs contemporains : le TOP c’est 120 représentations, 30 animations autour des créations  par saison et un nombre d’abonnés en progression constante depuis 7 ans.
Visite des lieux et changement de vocabulaire
Tout le monde  a déjà retiré ses billets au contrôle, mais savez vous que cet endroit s’appelle aussi

Pauline dans la Boite à Sels

« La boite à sels » ? On y trouvait autrefois les sels nécessaires pour réanimer les dames bouleversées par le spectacle… le nom est resté. Quand on vit et travaille dans un théâtre on est déjà dans un autre monde où les choses portent un autre nom  afin sans doute, que la magie opère.
Les premiers hommes qui ont travaillé dans un théâtre étaient des marins, comme dans un bateau, il y a un plancher en bois, des passerelles et des cordes dont on ne prononce jamais le nom par superstition car lorsque le travail était mal fait, les marins étaient pendus au bout d’une  c….
Le rouge c’est la couleur du théâtre, celle des 361 sièges et du rideau. C’est une couleur peu salissante, qui prend bien la lumière et c’est celle de la passion.. Le vert par contre est interdit de séjour, les comédiens qui portaient cette couleur mouraient sans doute en raison du cyanure et de l’oxyde de cuivre qui teintaient leur vêtement. On dit que  Molière serait mort en scène dans un habit vert…
Cela fait partie des superstitions du théâtre, comme de ne jamais envoyer d’œillet à une comédienne, c’est la fleur que recevaient autrefois celles dont on ne voulait plus.
A la différence d’une maison, la scène n’a que trois murs, il faut bien voir ce qui s’y passe, mais là encore on ne parle pas de fond mais de Lointain ni de devant mais d’Avant-scène. Ni de droite mais de Côté-Cour ni de gauche mais de Côté-Jardin. A l’origine l’un était le côté de la Reine et l’autre celui du Roi. A la Révolution il fallut trouver autre chose. On se basa donc sur la position qu’occupait aux Tuileries le théâtre. Pour s’en souvenir on utilise souvent le moyen mnémotechnique : Jésus Christ.
On ne peux pas imaginer tous les métiers qui convergent autour d’une scène. Pas moins de 12 professions sont nécessaires pour que naisse un spectacle au TOP…
A l’origine il faut un auteur et puis se succèdent un metteur en scène un producteur, des acteurs, ingénieurs du son de la lumière, décorateur, costumiers et habilleurs, graphiste, compositeur,communication, billetterie, partenaires et… spectateurs sans le regard desquels il n’y aurait pas de théâtre !
Mais pas de souffleur, ce métier n’existe plus, dommage pour les acteurs… Jean Anouilh disait qu’il était le personnage le plus important, puisque lui seul savait toute la pièce !

Lumière sur la scène

Le jour de notre visite au TOP  l’ingénieur en charge des lumières nous explique les techniques qui mettent en valeur la scène, le spectacle et les personnages. Les projecteurs se nomment en fonction de ce qu’ils éclairent, face à la scène les Faces, sur le côté les Latéraux, au-dessus de la tête c’est  la Douche, le Bain de Pied éclaire le sol,  la Poursuite suit un personnage dans ses faits et gestes… Chaque couleur a un numéro et une signification : bleu pour le poétique et romantique, rouge pour la passion et la chaleur, jaune et rose pour le lever du soleil, bleu et violet pour son coucher. Réflexion personnelle : c’est vraiment un métier que de savoir maîtriser un rôle dans une lumière aussi éblouissante !
Chez les artistes
Le Top possède 6 loges que les artistes peuvent rejoindre avant et après le spectacle pour se concentrer, s’habiller se maquiller, ou se retrouver seuls. A l’entrée des loges une petite pièce conviviale permet aux artistes de recevoir la presse ou leurs admirateurs tout en surveillant le déroulement du spectacle grâce à un « Retour ». Partout sur les murs des affiches rappellent les succès passés. C’est au TOP que Guillaume Gallienne a créé son premier spectacle seul en scène « Les garçons et Guillaume, à table » qui a fait l’objet d’une importante tournée nationale.

Quelques succès en affiches

A l’origine, il n’y avait pas de chauffage, les comédiens se rassemblaient donc dans une salle autour d’une cheminée, et le foyer s’appelait le Chauffoir. En ce temps-là chaque artiste, après la représentation recevait son dû certifié par un cachet sur un document, ce nom aussi est resté.
Aujourd’ hui le foyer du TOP a deux fonctions, c’est un bar chaleureux où l’on aime se retrouver, et boire un verre ou diner avant ou après le spectacle  « Chez Violette et François « .

Chez Violette et François au Foyer

Une partie du foyer aménagée en petit théâtre sert de salle de répétition. Les comédiens y effectuent par exemple des Italiennes ; ce sont des répétitions faites d’une voix neutre, sans mettre le ton, afin de contrôler la mémorisation du texte, en référence à la rapidité du débit de la voix des italiens.
Il existe d’autres formes de répétition. Le Filage : on joue la pièce en continu dans l’ordre des scènes, la Couturière destinée aux costumiers, la Générale où la tension est à son comble : c’est l’ultime  répétition avant la Première destinée au public.
Dans les sous-sols différents corps de métier s’affairent
On y trouve les ateliers décors où les techniciens interviennent pour réparer les décors endommagés par le transport, en remettre certains aux dimensions du TOP et concevoir les créations Les ateliers costumes c’est le domaine des costumières et des habilleuses. C’est là que sont créé les costumes des comédiens. Là aussi qu’ils sont entretenus et déposés dans la loge tous les jours durant le temps de la représentation.
La visite s’achève, nous avons touché du doigt un peu du mystère. Il est temps de quitter ces lieux où s’opère la magie qui extrait à chaque fois le public de la réalité. Je reviendrai très vite prendre place devant le rideau rouge et « frissonner avant qu’il ne bouge »…..
Merci à Edwige, Marie, Elodie et Pauline pour leur accueil
Venez découvrir de manière ludique l’envers du décor, les différents corps de métiers au service du spectacle et leur vocabulaire insolite
Prochaines dates prévues
mercredi 4 avril à 18 heures
jeudi 3 mai à 18 heures
Les personnes intéressées s’inscrivent auprès de Pauline Riou 01 46 03 71 17 ou pauline.riou@top-bb.fr
Nous pouvons aussi proposer des visites à des groupes. Possibilité pour le groupe d’assister ensuite à un spectacle au TOP
Contact : Edwige Cabelo ou Elodie Bouillet  Tel 01 46 03 71 17
THEATRE DE L’OUEST PARISIEN
1 place Bernard Palissy
(face au 87 av. J.B Clément)
92100 Boulogne-Billancourt
Billetterie  01 46 03 60 44