Ouvert il y a quelques mois, l’hôtel Marriott, installé à la place de la Banque de France, route de la Reine, a été inauguré le 20 septembre dernier, lors d’une soirée festive et chaleureuse.
Dès l’entrée, j’ai été accueillie et conviée, par une équipe jeune et dynamique, à un programme de réjouissances variées. J’ai d’abord redécouvert l’histoire du bâtiment, depuis ses origines jusqu’à sa récente transformation, j’ai appris grâce à Magali, chef de brigade, que la couleur rouge omniprésente dans les hôtels de la chaîne était due au fait que c’était la couleur favorite d’Alice, la femme du fondateur, qui tenait avec son mari une petite cafétéria dans une petite ville américaine.
J’ai ensuite visité les chambres et fait une pause dans une somptueuse suite avec terrasse, où j’ai répondu à un quizz sur l’actualité (score honorable…) et gagné des jetons (fictifs, il va de soi…), pour aller tenter ma chance au sous-sol, aménagé en casino (fictif itou…), où m’attendaient roulette, black jack, poker et autres jeux… après avoir repéré, que, si le sort m’était contraire, je pouvais aller me consoler au bar à champagne installé au troisième étage, ou déguster du vin à l’aveugle tout en écoutant un jazz band endiablé.
Je pouvais de plus, accompagner champagne ou/et vin, de délices de toutes sortes, plus appétissants les uns que les autres, et servis à presque tous les étages, ce qui évitait l’attroupement, en général inévitable dans les cocktails… J’en ai profité pour interviewer Caroline, chef de la cuisine, qui, avec son équipe de cinq personnes, a mis deux jours pour préparer ces agapes, s’est fournie en produits chez les artisans de Boulogne, et a fait ses classes au Lycée Santos Dumont, comme le chef étoilé de l’hôtel Meurice, Yannick Alléno…

Julie van de Kerchove directrice de l'Hôtel Marriot Boulogne

Avant de partir, j’ai réussi également à arracher Julie van de Kerckhove à ses nombreux invités pour la prendre en photo, la remercier et souhaiter une grande réussite à cet hôtel qu’elle dirige. Et l’assurer que l’e-bb serait présent le dimanche 7 octobre au premier Artbrunch de sa saison, pour découvrir l’œuvre de Nicolas Kuligowski…