20130426-COURTYARD-TERRASSE-NUIT-HH-001

Depuis ce soir, 21 mai, le Courtyard Marriott de la route de la Reine propose un bar panoramique, situé sur la terrasse du dernier étage de l’hôtel.

Julie Van de Kerckhove avec ses invités

Julie Van de Kerckhove avec ses invités

Aussi enchanteur qu’insoupçonnable de l’extérieur, un véritable jardin suspendu vient d’éclore au 6e étage de cet hôtel 4 étoiles inauguré il y a tout juste un an, 114 route de la Reine, justement.

L’adresse est déjà appréciée des initiés pour ses différents espaces en plein air : le patio de l’Oléo Pazzo, son restaurant aux accents méditerranéens, et les vastes terrasses privatives de ces chambres supérieures.

Accessible à l’envie aux clients de l’hôtel, le « 114 up on the roof » qui vient ainsi enrichir la collection de terrasses du Courtyard by Marriott Paris Boulogne, ouvre au public chaque jour de 18h à minuit sous le ciel de Paris.

L’expérience « 114 up on the roof » débute dès l’ascenseur tout en transparence … Au terme de son ascension, opère un saisissant dépaysement. Entre pins et lilas s’épanouissant dans des pots de fleurs géants, une douzaine de tables au design élégant invitent à la détente. Décliné dans une délicate harmonie de gris rehaussé de fushia tendance, cet espace signé offre un panorama 360° de la Défense

le toit végétalisé et le nichoir à oiseaux

le toit végétalisé et le nichoir à oiseaux

au Mont Valérien.

Une  partie du toit  végétalisée  avec fleurs et herbes folles  comporte des nichoirs à oiseaux  . Le but est d’en faire un lieu d’accueil pour la faune et la flore des villes . L’ opération est suivie par le Museum d’Histoire Naturelle.

Loin des nuisances sonores et des gaz des pots d’échappement qui affectent trop souvent certaines terrasses de café, cet espace en plein air, aux airs de jardin suspendu, se trouve à quelques mètres seulement de la rue de l’Ancienne Mairie, où dans les années 20 se rencontraient, lors des « Dimanches de Boulogne », autour du marchand d’art Kahnweiler et de sa femme, Juan Gris, André Malraux, Gertrude Stein, Picasso, Erik Satie, Le Corbusier et d’autres encore…

Pour l’inaugurer, Julie van de Kerckhove, directrice du Courtyard Marriott, et son équipe, ont réuni autour d’une coupe de champagne, la presse et quelques invités parmi lesquels, Béatrice de Villepin conseillère municipale, Daniel Gaborit  de l’Office de Tourisme de Boulogne-Billancourt, Laure Morandina, attachée de presse, Dominique Amblard et Marie Laure Voisard de la société  AMVoilure

Gageons que, dès que l’hiver sera terminé, il y aura foule sur le toit du Marriott qui peut accueillir jusqu’à 50 personnes pour des afterworks au coucher du soleil

.L’endroit se laissera volontiers privatiser pour de mémorables soirées à la belle étoile .