Ce soir, e-bb est à la Seine Musicale pour l’avant-première du film «  Joue  ! Une année à l’Académie Jaroussky  » de France 3. Avant la projection, Patrick Devedjian  nous met l’eau à la bouche en nous disant que la Seine Musicale semble avoir été faite pour l’Académie. Puis France 3 nous informe qu’il n’y a pas un film mais trois : Joue  ! qui sera diffusé le 1er octobre à 23h30 – Chante  ! le 8 octobre – Danse  ! le 15 octobre

Ces films inaugurent la collection «  Fleurs de bitume  » de France 3,  qui a pour vocation de donner la parole à des acteurs engagés dans des initiatives culturelles à destination des enfants et des jeunes issus des banlieues.

 

Découvrir la musique grâce  la rencontre de l’Académie Jarousski

 

Philippe Jaroussky prend ensuite la parole. Il nous parle de sa rencontre au collège avec un professeur de musique qui changea sa vie en lui faisant découvrir la musique classique. En effet ses parents, modestes et peu mélomanes, ne l’avaient pas sollicité sur ce terrain. «  La première fois qu’ils sont allés à l’opéra, c’est pour m’écouter  !  » nous confie-t-il  !

Philippe Jarousski et ses invités
Cr E.Trochon

 

Quel que soit le domaine, le succès doit toujours beaucoup au hasard d’une rencontre au bon moment ou à la chance de vivre dans un milieu favorable. Ainsi, aurions-nous la Tour Eiffel si Gustave Eiffel n’avait rencontré à 26 ans Charles Nepveu, entrepreneur en construction métallique  ? Maurice Ravel aurait-il eu sa carrière si ses parents ne l’avaient initié très tôt à la musique  ? Et quid de Mozart, né dans une famille de musiciens  ?

Mais le corollaire est vrai  : combien de dons ne sont pas découverts car la rencontre providentielle n’a pas lieu  ? C’est un drame incommensurable qui a épargné Philippe Jaroussky, aujourd’hui au sommet d’une brillante carrière constellée de prix, mais toujours il se souvient avec gratitude de ce professeur de collège et de la chance qu’il a eu.

Et c’est pour donner leur chance à d’autres qu’il a créé l’Académie Musicale Philippe Jaroussky en 2017 à la Seine Musicale pour dispenser des cours gratuits à 2 publics  :

  • Les apprentis  : 25 enfants de 7 à 12 ans qui apprennent un instrument pendant 3 ans.
  • Les jeunes talents  : 24 jeunes de 18 à 30 ans qui suivent pendant 1 an une formation préparant à une carrière pro.

 

Un an d’efforts, de doutes et de progrès à l’ Académie Jarousski

 

Le documentaire nous fait découvrir pendant un an les progrès des apprentis et des jeunes talents de la toute première promotion, la promotion Mozart. Nous découvrons Inès et Yassine au violon, Camilla au violoncelle et Zakarya au piano. Le film nous montre leurs efforts, leurs doutes, leurs progrès. Il nous fait palper le plaisir des enfants et la satisfaction des professeurs.

On tremble aussi quand les apprentis s’apprêtent à jouer en public pour la première fois.

Et nous voyons la joie des parents, pleinement impliqués dans la formation et invités tout au long de l’année à des sorties culturelles sur le thème de la musique classique avec leurs enfants et les professeurs.

Recevoir SON violoncelle !
Cr E.Trochon

Le film se termine sous les applaudissements mais la soirée n’est pas terminée. Les 25 enfants de la 2ème promotion, la promotion Vivaldi, se voient remettre leur instrument. Sept enfants repartent avec un violon ou un violoncelle qu’on leur prête pendant la durée de la formation. Plus nombreux sont ceux qui choisissent le piano mais bien sûr ils doivent se contenter pour l’instant d’être pris en photo derrière l’instrument de leur choix.

Poser derrière SON piano
Cr E.Trochon

 

Ecoute, partage et complicité sont les valeurs de l’Académie Jarousski

 

Puis des mécènes prennent la parole. Comment offrir une formation intensive gratuite sans mécène  ? Heureusement les villes de Meudon et de Boulogne-Billancourt, le département, le Ministère de la culture, l’ONG France terre d’asile, la Fondation Orange, la Fondation SNCF,  Ernst and Young, le Crédit mutuel, Sofronie, Bouygues et la Seine Musicale elle-même soutiennent l’Académie. On apprend ainsi que 5 enfants des ouvriers ayant participé à la construction de la Seine Musicale sont des apprentis à l’académie  !

Tchaïkovski et deux jeunes talents
Cr E.Trochon

 

Poulenc et nos jeunes talents
Cr. E.Trochon

La soirée se clôture par un concert des jeunes talents de la promotion Vivaldi. Ils commencent à peine leur formation et déjà ne manquent pas de talent au piano, au violon, au violoncelle ou à la voix pour interpréter Tchaïkovski, Ravel, Paganini et Poulenc.  Qu’est ce que ça sera dans un an  !

 

Ne ratez pas «  Joue  ! Une année à l’académie Jaroussky  » lundi 1er octobre sur France 3 à 23h30 et en replay à partir de mardi 2 !