En ce lundi 12 novembre vient d’avoir lieu la remise des prix annuels des Rabelais des Jeunes Talents dans la salle mythique du Grand Rex, organisés pour la 7 ème année consécutive par la  Confédération Générale de l’Alimentation en Détail (CGAD) 

 

Le principe des Rabelais :

 

Ne vous méprenez pas ! Ce prix ne récompense pas de jeunes littéraires mais bien 33 jeunes lauréats, âgés de 17 à 26 ans, qui se sont distingués, durant l’année, dans leur métier respectif. De bouchers à boulangers en passant par charcutiers-traiteurs ou encore chocolatiers, crémiers-fromagers, épiciers-cavistes, glaciers, pâtissiers, ou poissonniers, tous les métiers de l’alimentation étaient récompensés.

 

Emilie Gautier, notre lauréate boulonnaise

 

Emilie Gautier notre lauréate boulonnaise

L’une des lauréates dans la catégorie crémiers-fromagers, Emilie Gautier, 24 ans, titulaire du Baccalauréat  réside à   Boulogne-Billancourt. La jeune femme fait honneur à la ville en s’étant démarquée par son savoir faire et sa passion du métier. Elle travaille à la  Fromagerie Quatrehomme à Paris et son meilleur souvenir professionnel est pour l’instant  « Un buffet à la Cité de la mode et du design. » La jeune femme s’est donc vue remettre le Rabelais des Jeunes Talents ainsi qu’un chèque cadeau porté par notre Ministre du Travail, ce qui constituera un bond, on l’espère pour sa carrière d’ores et déjà très prometteuse : elle fait maintenant partie des meilleurs jeunes français dans sa catégorie 

 

Une ministre du travail avec un projet ambitieux : redorer l’image des métiers de l’artisanat.

 

Les lauréats se sont vus décerner leurs trophées devant 2000 personnes. Parmi eux, des chefs d’entreprise, partenaires du secteur, acteurs des filières professionnelles, et cette année, la Ministre du Travail Muriel Pénicaud  venue en personne, en gage de son soutien pour ce secteur encore trop boudé en France. Dans son  discours Madame la Ministre a insisté sur la grande importance qu’elle accorde aux formations d’apprentissage, une orientation malheureusement mal perçue en France et donc trop peu choisie par les élèves de 3ème (seulement 7 % des élèves  passent par une voie d’apprentissage contre 65 % en Suisse, 80 % en Allemagne et 30 % dans les pays nordiques !).

Muriel Pénicaud Ministre du Travail remet les Rabelais des Jeunes Talents aux lauréats

Madame Pénicaud s’est engagée à lutter contre cela, notamment en proposant une loi au Parlement, adoptée le mercredi 1er août de cette année 2018, et aujourd’hui en vigueur : la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel ». Cette loi permet d’apporter de la sécurité aux personnes et à leurs parcours, trop souvent victimes d’aléas divers. De plus, une campagne de promotion de ces métiers de bouche a été engagée et les résultats sont notables, puisque la ministre affirme que «  pour la première fois, chez les jeunes sortis de 3ème, cette année, il y a eu +45 % de demandes pour l’apprentissage ».

Le mérite de ces jeunes, parmi lesquels se trouve notre Boulonnaise, est indiscutable et la passion qu’ils vouent à leur métier est impressionnante et inspirante. Nous espérons donc retrouver d’autres boulonnais l’année prochaine parmi les lauréats, et sommes heureux d’être représenté pour cette édition 2018  par Emilie Gautier que nous saluons et à qui nous souhaitons un parcours fructueux, à elle, et à tous ceux qui se lançeront dans ces métiers porteurs d’avenir !

            

        Apolline Amaudric du Chaffaut et Paul Weinberger

 

 

The following two tabs change content below.