Du 15 juin au 14 juillet à la Galerie Mondapart, lignes courbes et lignes droites se disputent la couleur pour la dernière expo de la saison, « PAS SAGE ». Celle-ci rassemble Caroline Poulet sculpteur présentée par la Galerie depuis 2010 et Brok graffeur dont la première exposition se déroula à la Galerie Mondapart en 2009

 

Brok graffeur historique de Mondapart, dessine dans les rues depuis 1990

 

Brok graffeur historique de Mondapart, dessine dans les rues depuis 1990, plus ou moins légalement au départ, avant que le « street art » ne devienne une composante majeure de l’art contemporain.  Il a développé sa technique, approfondi son champ d’expressions jusqu’à ces visions labyrinthiques, dans lesquelles le regard se perd.
Si ses premières œuvres se réfèrent toujours à la lettre et au tag, les plus récentes, acryliques, peintes à la bombe et au pinceau, s’orientent vers une abstraction géométrique très équilibrée.
Est-ce parce qu’il s’est assagi, choisi la rigueur et la sobriété qu’il a tenu à appeler son exposition « Pas sage » ?

 

BROK
DR

(prix : de 650 à4.000 €)

 

Chez Mondapart  les sculptures de Caroline Poulet inspirent la sérénité

 

Les courbes, angles, spirales des sculptures de Caroline Poulet inspirent la sérénité de formes équilibrées. Mais elles peuvent avoir plusieurs points d’appui. Une même forme peut ainsi donner cette impression,un peu déstabilisante, d’offrir plusieurs types d’équilibre dans l’espace.
Elles sont en résine, longuement polie, colmatée, laquée ou vernie, comme nous l’explique Caroline Poulet. Elles donnent envie de les toucher, d’en suivre les contours, de retrouver leur centre de gravité.

Caroline Poulet
DR

Elle a diversifié ses couleurs et travaille aussi sur des formes plus monumentales destinées à des ensembles immobiliers et urbains.

Elle a longtemps travaillé au Niger où elle a acquis certaines techniques issues de l’artisanat local.
L’enseignement artistique demeure sa vocation. Ainsi le jour de notre visite, elle animait, à Mondapart, un mini atelier d’enfants de 6 ou 7 ans, à l’occasion d’un anniversaire.
Superbe idée pour des parents de pouvoir ainsi sensibiliser leurs enfants aux arts plastiques, en y mettant la main à la pâte.


Caroline Poulet animant un atelier d’enfants

(prix de 450 à 8000 €, selon la taille de la sculpture

Caroline Poulet est actuellement exposée dans le Parc de Saint-Cloud à l’occasion  du Parcours d’art en extérieur organisé par l’association « Art Outdoor Experience » jusqu’au 15 juillet 2018, « la Vie terrestre ».

Galerie Mondapart
80 rue du Château
92100 Boulogne-Billancourt
Galerie ouverte du mercredi au samedi de 14h30 à 19h30, le dimanche sur rendez-vous

 

The following two tabs change content below.
Gilbert Veyret

Gilbert Veyret

Il pensait ne rester que peu de temps à Boulogne-Billancourt. Cela fait plus de 40 ans que ça dure. 5 de ses petits enfants y vivent. Il commence donc vraiment à se sentir Boulonnais et à en connaître les contours ! Mais il aime aussi en sortir (Bordeaux, en arrière plan)