Pour la première fois depuis sa création en 1977, le Concours International de Créateurs de Jeux de Société de Boulogne-Billancourt vient de décerner ses trophées en public dans le cadre de la 14ème édition du prestigieux salon « Le  Monde du Jeu » à Paris, donnant ainsi une plus grande visibilité aux lauréats.

 

Les finalistes autour de G-R. Baroli maire-adjoint de BB M.Granger et A.Bracchetti CNJ

 

Le Palmarès
Sur les dix finalistes restant en lice, quatre d’entre eux se sont vu décerner à égalité  la prestigieuse mention « Primé à Boulogne-Billancourt » , il s’agit de :

BAGO de Bernhard Kläui (Suisse) : jeu de stratégie et de tactique sur le thème de l’agriculture chinoise ;

CRONOS de Guillaume Aubrun (France) : jeu de cartes et de sablier faisant appel à la réflexion ;
FAKIR de Philippe Proux (France) : jeu de réflexion sur un thème abstrait ;

PARALLEL UNIVERSES de Andréa Mainini (Italie) : jeu de stratégie sur le thème des vaisseaux spatiaux.

La mention « Finaliste à Boulogne-Billancourt » est attribuée à :

Les Dés du Débarquement d’Emmanuel Aquin (France) : jeu de dés sur le thème de la 2ème guerre mondiale ;
Les Royaumes de Mu de Grégoire Ethier et Evelyne Géry (Canada) : jeu de gestion de civilisation guerrière sur le thème des civilisations anciennes ;
Peur du Loup de Pierre Buty (France) : jeu de course semi-coopératif sur le thème du Loup et du petit Chaperon rouge ;
Shield Wall de Fabianno et José Onça (Brésil) : jeu de gestion de ressources sur un thème de combat médiéval ;
Trust d’Alexis Righetti(France) : jeu de gestion de bluff et d’évaluation sur le thème de l’économie mondiale, du pétrole et des trafics d’armes ;
Vestiges de Francis Thévin (France ) : jeu de déplacement tactique sur un thème abstrait.

Pour la première fois de son histoire le Concours de Créateurs de Jeux de Société s’est vécu en « live ». Les prototypes des finalistes ont été testés pendant deux jours en parallèle :
– sur le stand du CNJ par les visiteurs du salon Le Monde du Jeu, en compagnie des auteurs,
– et par un jury international composé de huit membres spécialisés dans ce secteur, testant et délibérant dans une salle mise gracieusement à disposition par la municipalité de Boulogne-Billancourt.
Les délibérations maintenues secrètes firent monter la pression jusqu’à l’énoncé du Palmarès, pour un peu, on se serait cru au Festival de Cannes !
« Je voudrais,dit Arnaud Bracchetti, Président du Centre National du Jeu, saluer tout particulièrement cette année la diversité, la qualité et la créativité des 170 auteurs, un record, qui ont participé au concours, avec des jeux étonnants qui témoignent du dynamisme du secteur ludique dans le monde entier. Nous avons ainsi reçu des candidats venus de pays divers et, indépendamment de l’issue du concours, leur participation est un signe de reconnaissance unique qui nous fait honneur. »
Pour conclure, Guy-René Baroli maire-adjoint de Boulogne-Billancourt  chargé des Affaires scolaires, Universitaires et de la Jeunesse souligna  « la profusion d’idées, et la pertinence des problématiques à résoudre par les  jeux présentés ainsi que la résonance internationale de cette manifestation, l’une des plus prestigieuses dans ce domaine bénéfique par son caractère inter-générationnel développant  proximité et  compréhension. Le Centre National du Jeu de Boulogne-Billancourt, conclut-il, a toute son importance dans cette période de crise »

Rappelons que depuis sa création en 1977 le Concours de Créateurs de Jeux de société a permis à plus de 75 jeux de trouver un éditeur, certains « ténors » comme Abalone et Quarto, primés depuis vingt-cinq ans sont toujours édités.
L’e-bb a eu la chance de vivre des moments privilégiés en compagnie des auteurs des jeux finalistes du Concours et de leur public,  du jury en pleine délibération et  des organisateurs membres du Centre National du Jeu. Il se propose donc de vous emmener très prochainement au cœur d’une belle histoire :  » Comment naît aujourd’hui, un jeu de société »

 

Merci à Monsieur Phal de www.trictrac.net pour sa photo bien meilleure que la mienne !