10 jeunes musiciens du Big band du conservatoire se lancent dans la Grande Battle  : sur l’adaptation d’un thème de Bach, ils proposent Un clavier bien groovy et espèrent bien participer à la finale en prime time sur France 2.

Thomas Beaujard est tout sourire. Avec neuf autres amis musiciens du conservatoire, il vient de finaliser la candidature du groupe à l’émission La Grande Battle 2014. Cette émission de France 2 propose aux artistes de concourir sur la reprise originale (remix, reprise ou interprétation libre) d’un grand thème de la musique classique, composé par Lully, Mendelssohn, Bach, Mozart ou Smetana.

Le BoulBibrass au complet : Quentin Darricau, Maxime Chauvin, Clément Dussutour, Thomas Rousselle, Félix Bacik, Raphael Schlup, Nicolas Koludzki,  Thomas Beaujard,  Steve Clarenbeek-Gennevee et Jean Botrel

Le BoulBibrass au complet : Quentin Darricau, Maxime Chauvin, Clément Dussutour, Thomas Rousselle, Félix Bacik, Raphael Schlup, Nicolas Koludzki, Thomas Beaujard, Steve Clarenbeek-Gennevee et Jean Botrel

Pour ces jeunes du conservatoire, connus des Boulonnais sous le nom des Borrachos depuis leur animation lors de la fête de la musique ou plus récemment sur le marché de Noël, c’est « un projet un peu fou » : parti de rien, monté en un mois, tourné en une demi-journée, pour un résultat réjouissant ! Arrangé par le saxophoniste Quentin Darricau, le prélude pour do majeur de Bach passe de la tempérance au groove, et acquiert des couleurs inédites : swing, funk, salsa, soutenus par l’enthousiasme du groupe.

Pour participer à la Grande Battle, il fallait un arrangement, mais également un clip… leur ami Marc-Antoine Girondeau, étudiant en master de cinéma, a assuré le tournage d’une demi-journée au conservatoire, tandis que Cédric Lizé, étudiant de la classe de prise de son, assurait la captation sonore. « Le conservatoire nous a totalement suivis dans notre démarche et nous a autorisés à filmer dans ses murs. Nous avions l’idée des lieux, mais Marc-Antoine nous a dirigés pour tout le reste » explique Thomas. On voit le band se déhancher aux pieds de Marie-Christine Mayet, du bureau 107, exécuter dignement quelques mesures en costume devant les machines à café, s’entasser dans un recoin, faire danser les autres musiciens dans le foyer de l’auditorium, se dresser dans la salle d’art lyrique… Marc-Antoine a l’idée au montage de faire intervenir des patchs de couleurs qui s’animent en rythme, conférant une allure très seventies à l’ensemble.

Si les musiciens se sont bien amusés, ils ne perdent pas de vue leur objectif : une présélection des candidats sera opérée par France 2. Si le BoulBiBrass passe le cap, il compte bien aller jusqu’en finale, et se mesurer en direct aux autres finalistes. Et pour ce faire, ils ont besoin de vous ! C’est en effet le vote des internautes qui déterminera leur qualification, entre le 8 et le 11 mars prochains.

Visionnez le clip et si vous êtes convaincus, rejoignez leur page Facebook !