C’est en présence de Xavier Darcos chancelier de l’Institut, de Marc Fumaroli, président du jury et de Anna Giannasso Ambassadrice d’Italie en France, que Patrick Devedjian Président des Hauts-de-Seine a remis dans les murs prestigieux de l’Institut de France le Prix Chateaubriant 2018 à Maurizio Serra pour son livre – D’Annunzio le magnifique – paru aux Editions Grasset

Patrick Devedjian, Marc Fumaroli remettent à Maurizio Serra le buste de Chateaubriant œuvre de Nacéra Kaïnou sous le regard de Xavier Darcos

 

Maurizio Serra occupe actuellement entre autres, la fonction de représentant permanent de l’Italie à l’ONU . Il a reçu en 2008 le Prix du rayonnement de la langue française, et une grande partie de son œuvre est écrite directement en français.

«  J’ai fait toute ma scolarité au lycée Chateaubriand de Rome, ironise Maurizio Serra, je vois donc dans la remise de ce prix une sorte de prémonition. Ce livre, ajoute l’auteur achève une trilogie entamée avec Malaparte en 2011, poursuivie avec Svevo en 2013 et qui vise à mettre en lumière les auteurs italiens majeurs du XXème siècle auprès du public français  »

Gabriele d’Annunzio s’était fixé un but dans sa vie  : la poétisation de l’existence, une tâche qu’il a poursuivie sans apaisement ni relâche et souvent avec panache. On peut admirer l’écrivain alors que l’homme était critiquable de par son coté dandy et affabulateur  ; c’est un risque qu’il a prit en mettant sa vie en scène et que la postérité lui a fait payer en mettant en avant les détails scabreux de son existence plutôt que la qualité de son œuvre .

Avec ce livre Maurizio Serra explore et réhabilite l’œuvre et la correspondance d’Annunzio et nous donne à voir sans préjugé cet artiste au talent indéniable.

« C’est précisément l’objectif du Prix Chateaubriand, conclu Patrick Devedjian, valoriser la vocation littéraire de la Maison de Chateaubriand sise dans le Domaine départemental  de la Vallée au Loups dans les Hauts-de-Seine,  et faire connaître au public ce patrimoine historique que l’histoire nous a légué .