Les quelque 500 Boulonnais qui ont pu assister au Concert de Gospel, donné en l’église Sainte Thérèse, le 25 septembre dernier, savaient ou ont appris à cette occasion, qu’il était organisé par le Rotary club de Boulogne-Billancourt, au profit d’une de ses actions locales ; « Le Rameau. »
Nous sommes allés interroger Véronique Praquin, sa Présidente, depuis juillet 2014, et agent immobilier de profession.

Créé il y a 25 ans à Boulogne-Billancourt – son premier président fut Hugues Sirven-Vienot -, le club de Boulogne comporte un peu plus de 40 membres, plutôt masculins, issus principalement de professions libérales ou entrepreneuriales.

Véronique Praquin

Véronique Praquin

Il constitue une section parmi les 1.225.000 Rotariens, répartis dans 200 pays.
« Amitié et bienveillance » sont les deux qualificatifs utilisés par Véronique Praquin pour définir l’action de ce petit groupe, très solidaire, de femmes et d’hommes, au service de causes altruistes.

Au niveau mondial, le Rotary s’est fixé comme objectifs la prévention des maladies, la prévention des conflits et leurs conséquences, l’éducation, la santé, en particulier des femmes et des enfants, l’eau et l’assainissement.
L’éradication de la poliomyélite demeure la cause majeure pour laquelle le Rotary aura déjà consacré 1, 5 milliard de dollars. Chaque club y contribue selon ses moyens.

Mais les « Rotariens » se mobilisent surtout pour des causes locales.

Ainsi l’association « le Rameau, » bénéficiaire des recettes du concert du 25 septembre, accueille des sans-abris, dans un local aménagé à la paroisse Sainte Cécile. 2.000 personnes y ont été accueillies et ont pu y prendre des repas chauds en 2013.
Un espace, salle à manger, a été spécialement rénové pour des adolescents, en particulier anorexiques, à l’hôpital Ambroise Paré, récemment inauguré avec la Mairie.
La section locale a également porté les projets suivants :

  • Un terrain multi sports a été mis à disposition des « Apprentis d’Auteuil »
  • Des Forums de l’emploi sont organisés au Collège Jean Renoir
  • Un prix Rotary est remis chaque année au Salon du livre de Boulogne-Billancourt
  • Des actions périodiques comme « La course des Héros » et « La Banque alimentaire  » mobilisent chaque année fortement l’ensemble des Rotariens.
L'école primaire de Douirate

L’école primaire de Douirate

L’opération la plus spectaculaire, menée actuellement, en liaison avec d’autres clubs, notamment celui de Marrakech, consiste en une réfection-rénovation de l’école primaire de Douirate dans le Sud marocain ; l’école existante ayant été partiellement détruite par des termites !
Outre les fonds collectés, notamment auprès de sponsors, quelques Rotariens y apportent leurs compétences, en matière de construction.

« Notre discrétion ne relève pas du tout d’une volonté de secret et nous souhaitons mieux faire connaître nos actions, afin d’y faire participer plus d’acteurs et de donateurs« , nous déclare Véronique Praquin.

Elle peut compter sur l’e-bb pour informer les Boulonnais et les associer à leurs prochaines actions !

The following two tabs change content below.
Gilbert Veyret

Gilbert Veyret

Il pensait ne rester que peu de temps à Boulogne-Billancourt. Cela fait plus de 40 ans que ça dure. 5 de ses petits enfants y vivent. Il commence donc vraiment à se sentir Boulonnais et à en connaître les contours ! Mais il aime aussi en sortir (Bordeaux, en arrière plan)