Expo Foot au Centre Georges Gorse Photo CNJ

Actualité oblige,  une mini exposition de  jeux de société dédiés au football est visible au Centre Georges Gorse  jusqu’à la fin du mois de Juin. Ces douze jeux font partie de la collection du Centre National du Jeu.


Partons à la découverte de l’un d’eux : le Football-Puce, version lilliputienne du Mondial .

Présenté pour la première fois à la Foire de Paris de 1947 par les Jeux Begin, ce jeu est une fidèle transposition sur table du sport d’équipe qu’est le football.

Football-Puce la boite de 1947 Photo CNJ

Le matériel de jeu se compose d’un tapis de feutre quadrillé facilitant le déplacement des joueurs, de 14 joueurs en buis peints, d’un dé et de trois puces en os.
La puce remplace le ballon, le dé joue le rôle de l’arbitre, ce dernier n’intervenant qu’au coup d’envoi pour attribuer le ballon-puce à l’une des deux équipes.

Le terrain de Foot ! photo CNJ

Le jeu ne fait appel qu’à l’adresse et à l’intelligence. Adresse pour propulser le ballon-puce par appui du socle des joueurs, intelligence pour déplacer les joueurs aux endroits clés du terrain, d’après le chiffre placé sur la socle de chaque joueur.

Cette propulsion du ballon selon la méthode du « jeu de puces », combinée avec le déplacement des joueurs permet de reproduire assez fidèlement la plupart des tactiques et phases de jeu du football : passes aux partenaires, tirs au but, corners, touches, hors jeu sans oublier les dribbles.
L’inventeur de ce jeu fut d’ailleurs un pratiquant actif du football, tour à tour champion de France junior, puis professionnel des ligues de Normandie et de Paris, joueur international et enfin dirigeant de club.

Les joueurs photo CNJ

Ce jeu agréable et familial, d’une simplicité à toute épreuve, a connu plusieurs éditions entraînant  des modifications de son matériel de jeu (les joueurs de buis furent par exemple remplacés par des figurines de plastique) ; il a fait la joie de nombreux amateurs jusque dans les années 70.

 

 

Merci à Christophe Paris et à Michel Deprade du Centre National du Jeu de Boulogne-Billancourt.

Source  Le Jouet Français  septembre 1949 n°2