Depuis douze ans Boulogne-Billancourt vit cette période de l’année  sous le signe du livre et offre pour la troisième fois dans ce cadre une initiative originale : un mini salon « Lire à l’hôpital » placé cette année sous le parrainage d’Irène Frain. Dans le cadre insolite du hall d’accueil aménagé de l’hôpital Ambroise Paré, au milieu des allers et venues et des brancards , une vingtaine d’auteurs échangent avec les patients, les équipes hospitalières et les visiteurs .
Organisé à l’initiative de La Voix d’Ambroise Paré  avec le soutien de la municipalité, la radio interne associative crée par la dynamique Bernadette Garrigou , animée par une équipe de bénévoles, réalise tout au long de la manifestation les interviews des auteurs présents à destination des patients qui ne peuvent quitter leur chambre .
Certains sont même allés plus loin : François Gomès auteur des contes du Korrigan et Alexandra Brijatoff  « Kiffe ta life, t’as un ado » tous deux auteurs de BD pour la jeunesse ont poussé une incursion jusqu’au 7ème étage où sont hospitalisés des adolescents, et leur ont apporté et dédicacé leurs œuvres.

Cet évènement se double d’une exposition des peintures de Hiam Demeulenaere. et s’inscrit dans le cadre de l’APHP « Faire entrer l’art, la lecture, la musique à l’hôpital ».
Plongée en images au cœur de Lire à l’hôpital

Isaure de Beauval maire-adjoint de BB AnneCosta directrice de l’HUPIFO Bernadette Garrigou La Voix d’Ambroise-Paré et Sandy Vétillard maire-adjoint de BB entourées d’auteurs

Irène Frain qui parraine la manifestation

Sophie Touttee-Henrotte pour Voyage au cœur du lien

Mazarine Pingeot pour Théa au micro de la Voix d’Ambroise Paré

Le passionnant Jean-Michel Delacomptée et Le sacrifice des dames

Visiteurs et blouses blanches mélangés

Didier Decoin de l’Académie Goncourt et Le bureau des Jardins et des Etangs

Hervé Morin « Les défis de la medecine » et Sébastien Beaune chef des urgences à Ambroise Paré au micro de La voix d’Ambroise Paré

 

Arnaud de la Grange et Les vents noirs

Alexandra Brijatoff « Kiffe ta life t’as un ado » et Max Guazzini « Je ne suis pas un saint »

Claude Cancès et Hervé Morin

Corinne Zarzavatdjian et La cuisine arménienne

Les peintures de Hiam Demeuleunaere