cr photo Marthe Lemelle

cr photo Marthe Lemelle

« Ne riez pas de la femme d’un autre car qui sait si demain elle ne sera pas la vôtre. » Sacha Guitry

« Maître incontesté des mots d’esprit, Sacha Guitry, acteur et auteur de théâtre et de cinéma, a constitué une oeuvre de plus de cent quarante pièces et d’une trentaine de films. Dans chacune de ses oeuvres, la vivacité, l’humour, la verve, côtoient la fantaisie, la liberté et l’impertinence. Mais derrière l’humour se cache une acuité, une lucidité, une profonde connaissance de l’âme humaine et un immense amour de la vie.

Dans Le Mari, la Femme et l’Amant, pièce ô combien savoureuse et délicieusement amorale, Guitry tend à démontrer que les couples mariés et quelque peu installés ne peuvent résister à l’usure des habitudes, qu’à la condition d’avoir amant ou maîtresse.

Si bien que lorsque Janine, prise d’un violent excès de vertu, décide de rompre avec Jacques – son amant régulier – tout le bel équilibre de ce trio, dont bien sûr l’un ignore tout, se trouve bouleversé. Une redistribution des cartes amoureuses dont se délecte le public et qui ne fait que pimenter la perversité joyeuse des maîtresses, l’ironie acide des maîtres et la lucidité réjouissante des valets.

Julien Sibre, metteur en scène, imagine ce malicieux trio dans la période joyeuse et débridée des Années Folles. Le Ragtime donnera donc la note, les plumes la couleur et les smokings l’élégance.

Du pur Guitry : esprit libre, pétillant et terriblement moderne. »

Répétition publique le 26 février à 19h.

Billetterie 01 46 03 60 44