Metropolitan Pathé.jpg 2

 C’est au cinéma Gaumont-Pathé de Boulogne-Billancourt, sur notre Grand-Place que cela se passe pour la deuxième saison. Neuf opéras au programme de la saison 2009-2010, font salle comble. Retransmis en direct et en haute définition du Metropolitan Opéra de New-York  à l’initiative de la société Cielécran et de ses partenaires, cette opération concerne depuis quatre ans  quarante salles de cinémas Gaumont-Pathé  en France.

 
« J’aime l’opéra dit Véra A.  boulonnaise et mélomane enthousiaste, et cette année j’ai eu la chance d’assister à quelques représentations au Metropolitan Opera de New York.
En octobre je suis allée applaudir Maria Guleghina en Turandot, la cruelle princesse qui adore les devinettes, puis, le mois suivant, l’Amnéris de Dolora Zajick, physique de Betty Boop mais jeu dramatique impressionnant… Les décors étaient un peu kitsch mais classiques, les trompettes d’Aïda sonnaient fièrement et le trio chinois, Ping, Pong, Pang, était parfait.
Je n’ai pas eu de place pour les Contes d’Hoffmann, mais j’ai mon billet pour le Hamlet d’Ambroise Thomas avec sa grande scène de la folie interprétée par Nathalie Dessay ; il paraît qu’elle y est encore plus bouleversante que dans Lucie de Lamermoor de Donizetti, ce qui me semble difficile ; mais avec elle, je m’attends à tout, elle peut chanter la tête en bas, sur le ventre, sur le dos, en faisant le poirier, sur une balançoire …( et même en simulant l’orgasme comme dans le duo de la Mouche, d’Orphée aux Enfers d’Offenbach, qu’elle interprète avec son mari, Laurent Naouri…).

La saison 2009-2010 : l'affiche

La saison 2009-2010 : l'affiche

À propos de Nathalie Dessay, j’ai appris qu’en 2014, elle chantera les Puritains de Bellini, l’un de mes opéras favoris, toujours sur cette scène du Metropolitan. J’y serai bien sûr ; à 15 minutes à pied de chez moi, à 27 euros la place, sans polluer la planète ni dépenser les 2 tonnes 56 de CO2 d’un aller et retour Paris-New-York sur Air France, j’aurais tort de me priver… Et puis les fauteuils du Gaumont Pathé de Boulogne sont tellement confortables…

Et ajoute Véra A. , « le Gaumont offre une coupe de champagne à l’entracte, je ne sais pas encore s’il est bon, car j’ai préféré regarder le reportage sur les coulisses et les interviews des divas : on voit le spectacle en train de se monter pour l’acte suivant, en plus c’est en anglais et c’est bon pour la pratique »

Turandot au Metropolitan de NYC ... et à BB! - CR Beatriz Schiller/Metropolitan Opera

Turandot au Metropolitan de NYC ... et à BB! - CR Beatriz Schiller/Metropolitan Opera

 « Ces retransmissions dit Eliane Duverne Directrice du Pathé Boulogne,  sont servis par un dispositif audiovisuel remarquable, composé de douze caméras en haute définition, écran géant et système sonore spatial, seuls les Cinémas Gaumont Pathé ayant fait le choix du numérique peuvent en bénéficier .

Cette offre permet de démocratiser l’art lyrique pas toujours accessible financièrement à tous . Ces opéras rencontrent un vif succès, nous affichons complet à chaque représentation, il nous reste actuellement quelques places pour Hamlet le 27 mars et Armida le 1er mai . D’autre part des négociations sont en cours avec l’Opéra de Paris, notre test sur la danse  à l’occasion du Centenaire des Ballets Russes s’est montré plus que concluant. Nous en diffuserons donc cette année  « 

Dans quelques jours va sortir  la programmation de la saison 2010-2011, mélomanes à vos clics, et pour ceux qui sont en panne de souris, le Pathé a mis en place un guichet spécial pour les réservations .

 Pour en savoir plus :
Metropolitan Opera : saison 2009-2010